Essais

Essai KIA XCEED, l’alternative aux SUV classiques ?


Le XCeed : attention il arrive sur le marché européen !

Les SUV ont la côte et KIA l’a bien compris ! C’est donc dans cette dynamique d’un marché favorable que la marque coréenne vient agrandir sa gamme Ceed avec une 4e carrosserie. Après le KIA Ceed, le Ceed SW et le ProCeed, le KIA XCeed s’attaque au marché européen des SUV.

Essai Kia XCeed - vue arrière

Avec son look de baroudeur et son design séduisant, le KIA XCeed a tout pour plaire et faire de l’ombre à ses concurrents ! Ce nouveau modèle viendra marcher sur les plates-bandes de pointures du genre : Citroën C3 AIRCROSS, Seat ATECA, Ford FOCUS ACTIVE, Volkswagen T-ROC, Nissan QASHQAI, Toyota C-HR entre autres. Mais saura-t-il tenir la route face à ses rivaux ? Pour répondre à cette question, je suis partie à sa découverte, entre terre et mer, sur les routes marseillaises !

Essai Kia XCeed - vue avant

KIA, une marque qui a le pouvoir de surprendre ?

La marque KIA n’est plus une inconnue sur le marché européen et encore moins sur le marché français puisque les immatriculations en France grimpent d’année en année. Il faut dire que la gamme KIA ne manque pas d’atouts et encore moins sur leur gamme Ceed. C’est d’ailleurs de cette dernière que le XCeed reprend sa plateforme, ses portes avant… et c’est tout ! En effet, avec son nom rappelant le verbe « exceed » (comprenez « dépasser » en français), le KIA XCeed a pour but de « dépasser les attentes des clients », tout un programme !

Essai Kia XCeed - vue globale avant

Une silhouette élancée, un style élégant et une ligne sexy !

Dessiné dans les bureaux de design européen de la marque, situés à Francfort, le design du XCeed est résolument moderne et dynamique ! La marque coréenne n’a pas choisi de relooker et rehausser la Ceed mais plutôt de travailler sur un design fort pour donner au XCeed le look d’un réel crossover compact. Son gabarit le place en plein milieu de la concurrence : longueur de 4m40, largeur de 1m83, hauteur de 1m50, garde au sol de 184mm en 18’’. Son coffre d’un volume de chargement de 426L dépasse largement le Ford FOCUS ACTIVE et le Toyota C-HR, tout en talonnant le Nissan QASHQAI. Il a été conçu pour offrir l’habitabilité et le volume de chargement d’un SUV tout en gardant des lignes extérieures compactes, le pari semble gagné pour le crossover KIA XCeed !

Essai Kia XCeed - vue côté

La ligne du KIA XCeed séduit immédiatement. Il faut dire que les designers ont bien soigné ses détails avec entre autres : une calandre plus proéminente type « tiger nose » (signature de la marque) habillée de chromes brossés, un capot nervuré, des optiques redessinés et full LED, un hayon fortement incliné type « fastback », des flancs épurés, des surfaces vitrées fuyantes et réduites…

Essai Kia XCeed - vue calandre "tiger nose"

Bref le résultat est très réussi ! Le XCeed est proposé dans 12 coloris de carrosserie, dont une nouvelle teinte éclatante et exclusive baptisée « Jaune Equinoxe » !

Essai Kia XCeed - vue globale Jaune Equinoxe

Du Ceed dans le XCeed !

Pour l’intérieur, KIA reprend les codes déjà utilisés dans la gamme Ceed. La planche de bord est agréable à l’œil, bien assemblée et légèrement tourné vers le conducteur pour une meilleure ergonomie. Cependant, malgré des inserts de chrome satiné très bien finis, de l’écran tactile et d’un effet glossy noir autour de la boîte de vitesse, l’intérieur manque d’originalité et de pep’s.

Pour pallier à cette ambiance trop sombre et classique, KIA présente au catalogue une finition « Launch Edition » en proposant des inserts de couleur « jaune équinoxe » sur les éléments cités précédemment ainsi qu’un très bon niveau de finition sur les contre-portes et sur la sellerie full cuir surpiquée de jaune. C’est tellement plus fun !

Un habitacle soigné et bien fourni

Essai Kia XCeed - vue globale portes et coffre ouverts

L’écran de bord, disponible en 10,25’’ dès le 2e niveau de finition, propose un système avec une interface homme-machine simple. Les utilisateurs d’Apple comme d’Android pourront bénéficier respectivement des fonctions Apple CarPlay et Android Auto (fonction disponible dès le 1er niveau de finition). D’autres équipements comme le système audio JBL Premium, la climatisation bi-zone, le chargeur de Smartphone à induction, les rétroviseurs chauffants rabattables électriquement, le volant chauffant, les sièges avant chauffants/ventilés et les sièges arrières chauffants permettent de rehausser le confort et l’agrément de conduite du XCeed, ce qui est très appréciable.

Essai Kia XCeed - Intérieur

En matière d’habitabilité, le KIA XCeed est très confortable et les matériaux choisis, agréables à la vue comme au toucher, renforce l’impression de qualité à bord. Pour un crossover les sièges avant offrent un très bon maintien, le siège conducteur est réglable électriquement et mémorise la position de 2 conducteurs. Le XCeed peut aisément accueillir 3 adultes derrière grâce à une largeur accrue laissant plus d’aisance aux épaules, et une hauteur digne d’un SUV qui ne pâtit pas de son arrière « fastback ». De plus, le XCeed propose des dimensions intérieures confortables par rapport à ses rivaux, avec par exemple un espace aux genoux de 883mm, contre 881mm pour le CH-R et 843mm pour le Nissan QASQHAI.

Essai Kia XCeed - intérieur places arrières

Un baroudeur avec des technologies sécurisantes

Les derniers systèmes d’assistance à la conduite n’ont pas été oubliés. Le XCeed sort le grand jeu en offrant toute une panoplie de technologies de sécurité active et d’aide à la conduite. Selon les finitions, il est équipé, entre autres, du régulateur de vitesse adaptatif avec fonction Stop and Go (SCC), le système de surveillance des angles morts (BCW), le système de freinage d’urgence autonome avec détection des piétons (FCA), la reconnaissance des panneaux de limitation de vitesse (ISLW), le système d’aide au stationnement, l’aide au maintien dans la file (LKA). Avec toutes ces technologies embarquées, le KIA XCeed s’avère être une auto vraiment sécurisante !

Essai Kia XCeed - vue entrée du Castellet

Sur la route !

Même si le châssis du XCeed est identique à la Ceed, il faut savoir que les ingénieurs KIA ont particulièrement travaillé sur son confort en développant de nouvelles butées hydrauliques, montées de série sur l’essieu avant de toutes ses versions, et cela se ressent ! En effet, pour avoir testé son comportement routier sur autoroute, en ville (sans oublier les nombreux dos d’âne qui fleurissent partout), sur les chemins accidentés parsemés de nids de poules des Calanques, sur les routes sinueuses en direction du circuit Paul Ricard, le XCeed est surprenant !

Essai Kia XCeed - vue arrière Corniche Marseille

En plus de tenir sa promesse de confort et de dynamisme, il est agile sur toutes les surfaces, un vrai plaisir de conduite. À noter tout de même que sur des routes sinueuses l’aide au maintien dans la file (LKA) perturbe la conduite. Bien sûr, il n’est pas question de se prendre pour Sébastien Loëb mais la rigidité et le contrôle du volant ne permet pas un confort optimal, rassurez-vous cette aide se désactive facilement grâce à un bouton près du volant. En ce qui concerne l’insonorisation, c’est très bien maîtrisé, nous n’avons pas noté de bruits parasites gênants. Il est vraiment très agréable à vivre !

Essai Kia XCeed - vue arrière Jaune Exquinoxe routes provençales

Des motorisations appréciables

Le KIA XCeed dispose au total de 5 motorisations : 3 essence (les moteurs turbo-essence T-GDi : 1,0L avec 120ch / 1,4L avec 140ch / 1,6L avec 204ch) et 2 diesel (les moteurs turbo-diesel Smartstream CRDi : 1,6L avec 115ch / 1,6L avec 136ch). Il faudra attendre la fin de l’année pour voir cette offre complétée par une version hybride rechargeable.

Essai Kia XCeed - Rechargeable

Nous avons pu tester au total 3 motorisations : 2 essence (les turbo-essence T-GDi : 1,4L avec 140ch / 1,6L avec 204ch) et 1 diesel (le turbo-diesel Smartstream CRDi 1,6L avec 136ch). Niveau performances, le XCeed reste modeste avec un 0 à 100km/h de 7,5s pour les versions essence 1,6L T-GDi 204ch et de 10,1 s pour les versions diesel 1,6L CRDI 136ch.

Essai Kia XCeed - vue moteur

Pour cet essai, nous nous sommes concentrés sur la motorisation qui sera surement la plus plébiscitée et qui devrait représenter la majeure partie des ventes : le turbo-essence T-GDi 1,4L, 4 cylindres et développant 140ch ! Nous avons pu le tester avec sa boite automatique double embrayage à 7 rapports DCT-7.

En ville comme sur l’autoroute, il se défend bien même si on aurait aimé plus de répondant sur la pédale de gaz ! Malgré tout, les relances sont très sécurisantes et la conduite est très plaisante. De plus, la boite automatique, douce et réactive, fait parfaitement son boulot ! Les passages de vitesse sont bien gérés, il n’y pas d’à-coups, c’est très fluide et appréciable dans les bouchons marseillais !

Les XCeed dotés d’une transmission DCT-7 bénéficient d’un mode sport. Le graphisme de la dalle numérique change pour laisser place à un design sportif dynamique. Ce mode agit sur la réactivité de la boîte et sur le réglage de la direction mais il est, à notre goût, peut-être un peu trop caricatural pour un SUV urbain. Malheureusement nous n’avons pas noté un très grand changement de comportement.

Essai Kia XCeed - vue arrière logo XCeed

Niveau consommation, le XCeed se défend bien. Le constructeur annonce entre 4,4L pour le diesel 136ch et un peu moins de 7L pour l’essence 204ch.

Gamme, tarifs du KIA XCeed

La gamme du XCeed débute à partir de 24 990 € (XCeed T-GDi 1,0L, 120ch finition Motion), et se décline en 4 niveaux de finitions : Motion, Active, Launch Edition, Premium. Dès la finition de base, le XCeed est généreusement doté niveau confort : système mains-libres Bluetooth, caméra de recul, climatisation manuelle, console centrale avec accoudoir, écran tactile 8’’ avec compatibilité Apple CarPlay et Android Auto, limitateur/régulateur… et fait le plein d’équipements de sécurité : Front et Lane Assist, système de freinage d’urgence, l’alerte de vigilance du conducteur, les airbags frontaux, latéraux et rideaux…

Essai Kia XCeed - vue côté baroudeur

Ma version d’essai (T-GDi 1,4L, 140ch, finition Launch Edition) est facturée 31 990 €, un tarif qui peut paraître élevé, mais à mettre en rapport avec la polyvalence offerte et la belle dotation de série. Les marques premium comme Volkswagen et même Mercedes n’ont qu’à bien se tenir, le KIA XCeed est un concurrent de taille !

Essai Kia XCeed - vue avant devant portail

Le KIA XCeed, la surprise de la rentrée !

Le KIA XCeed est une sérieuse proposition de la marque coréenne et est une excellente synthèse de la famille Ceed. Son design affichant une vraie personnalité est très séduisant et attractif. Sa ligne dynamique entre le SUV et la berline, lui permet de se différencier des autres SUV du marché et d’être un peu l’outsider inattendu face aux marques déjà bien implantées sur ce marché. En termes d’équipement de confort et de sécurité, il est difficile de lui trouver des défauts majeurs. Malgré des moteurs qu’on aimerait plus pêchus mais une habitabilité excellente (montez à son bord, vous comprendrez), le KIA XCeed a des atouts de taille pour séduire un public très large !

Points positifs :

  • Le look et les coloris proposés (mention spéciale pour le Jaune Equinoxe)
  • L’équipement technologique et sécuritaire fourni de base et le rapport prix/équipement
  • La tenue de route et le confort des suspensions

Points négatifs :

  • Les moteurs manquant de punch
  • Un intérieur trop sobre et sage