Essais

Essai : Kia EV6 100% électrique, le Tesla coréen ?


Kia EV6 : le tournant électrique

Avec 3.6% de part de marché en 2021, Kia se place comme un des constructeurs du TOP 10 Français ! C’est donc tout naturellement que le constructeur coréen continue sa conquête du marché européen en déployant sa stratégie d’électrification de ses modèles.

Kia EV6 face avant sportive

D’ailleurs le constat est là ! Boostée par la réglementation CAFE et les aides gouvernementales, Kia note une évolution constante des ventes de ses véhicules électriques. Avec 32% (en 2021) contre 16% des ventes Kia en 2019, il est clair que le thermique connait des heures compliquées.

Premier modèle d’une nouvelle ère !

Logo et face avant EV6

« Nous avons pour but d’imaginer l’expérience physique de notre marque, et de créer des véhicules électriques tout à la fois audacieux, originaux et ingénieux. […] Le Kia EV6 incarne à la perfection notre orientation de marque « Movement that inspires » (Du mouvement vient l’inspiration) ainsi que notre nouvelle philosophie de design. Il a été conçu dans le but de faire de chaque trajet un moment d’exception, en offrant à nos clients une expérience instinctive et naturelle destinée à améliorer leur quotidien, tout en leur garantissant une fonctionnalité simple, intuitive et intégrée. » voilà la promesse de Karim HABIB, Vice-Président Senior et Responsable du Design de Kia au niveau mondial. 

Véhicule électrique : une nouvelle dénomination

Comme vous l’avez compris, le EV6 a été conçu et fabriqué pour incarner la nouvelle signature de marque de Kia.

EV6 véhicule 100% électrique Kia

C’est dans cette dynamique que la marque adopte une nouvelle stratégie de dénomination pour ses véhicules 100% électrique. Leurs noms commenceront par le préfixe « EV » (prononcé à l’anglaise « i-vi » en France), ce qui permettra aux clients de les identifier très facilement. Ce préfixe sera suivi d’un numéro correspondant à la position du modèle dans la gamme.

EV6, une nouvelle plateforme dédiée

Concrètement Kia EV6 est le premier modèle de la marque bénéficiant de la toute nouvelle plateforme E-GMP spécialement dédiée aux véhicules électriques de la marque. Grâce à cette plateforme les proportions du véhicule sont optimisées : un plus grand empattement et des porte-à-faux réduits.

Nouvelle plateforme E-GMP

Et cela se ressent aussi dans les performances routières, nous verrons cela en détail par la suite. Il est temps de passer au design…

Un nouveau design, une nouvelle stratégie de groupe

Après une refonte du logo courant 2021, Kia réinterprète ses codes stylistiques pour leur donner une dimension plus moderne, plus futuriste.

logo Kia 2021

Cette stratégie définira le style de tous les futurs modèles de la marque. Le constructeur coréen prend clairement un nouveau virage pour asseoir sa position dans la dure jungle des électriques. Aucun retard n’est permis, la course à l’électrification fait rage et pousse les marques à se réinventer.  C’est donc ce que fait Kia avec le crossover EV6.

Kia EV6 : des codes stylistiques réinventés

Kia EV6 : des codes stylistiques réinventés

« Quel look de concept car ! » voilà ma réaction lorsque j’ai vu le EV6 pour la première fois. Le design est avant-gardiste et assumé. Et si j’en crois les regards sur la route, je peux me dire qu’il pique vraiment la curiosité des gens.

Calandre « Tiger Nose » 3.0 !

La fameuse calandre « Tiger Nose » que l’on peut voir sur le Kia XCeed, laisse place à la « Digital Tiger Nose ». L’objectif est de transposer le design dans l’ère de l’électrique. Promesse marketing me direz-vous, sauf qu’un gap est clairement franchi par la marque coréenne.

Une face avant agressive

Une face avant agressive

La face avant se veut agressive, le capot est plongeant et les nervures donnent un effet bombé qui élargit les ailes avant. La calandre réduite à son minimum se termine par des feux étirés se prolongeant vers le haut de l’arche roue avant. D’ailleurs, les feux de jour en forme de boomerang effilé viennent renforcer le dynamisme de l’auto. Ça lui donne d’ailleurs une signature lumineuse bien spécifique.

feux étirés se prolongeant vers le haut de l’arche roue avant

Un profil lisse et élégant

Un profil lisse et élégant

De profil, le constat est simple, la ligne de toit fuyante du Kia EV6 s’inspire totalement d’un coupé. Le style est simple, pas de traits de carrosserie cassants, tout est dans l’élégance. Les poignées affleurantes viennent même rendre « lisse » les flancs du EV6. Le regard est guidé subtilement vers l’arrière du véhicule par la ligne stylistique de la jupe latérale. Elle commence derrière la roue avant et se termine sur le début du phare arrière.

Un arrière étonnant

Un arrière étonnant

Que dire de l’arrière du Kia EV6 ? Le design se veut plus marqué que l’avant et surtout que ce que fait Kia habituellement. La prise de risque est là. Pour le coup, il ne laisse pas indifférent.

Des feux arrière déjà vus !

Kia EV6 fameux bandeau de feux arrière

On retrouve le fameux bandeau de feux arrière qui est revenu à la mode sur les nouveaux modèles. Les marques se sont donné le mot et l’arborent presque toutes. Petite déception de ce côté-là. Je m’attendais à une plus grande originalité de la part de Kia.

Un design subtile

Un design subtile

Il n’en reste pas moins réussi. La ligne de feux arrière forme un losange étiré avec les clignotants et le chrome qui habille le coffre. Oui parce que les clignotants à défilement ne sont pas intégrés à cette ligne de feu rouge. Ils sont subtilement « cachés » sous une partie à l’effet chromé. C’est la subtilité du design et c’est ce qui rend cette croupe unique.

Arrière musclé et aileron

Arrière musclé et un aileron

L’aileron arrière apporte vraiment un look sportif au EV6. Les larges ailes arrière viennent donner un côté musclé presque « mastoc » au véhicule. D’ailleurs, c’est peut-être cela qui est perturbant : les proportions différentes entre l’avant effilé et l’arrière « volumineux ».

Kia EV6 : De l’audace stylistique !

Quoi qu’il en soit, on ne peut que saluer l’audace stylistique de Kia. Dynamique et innovant, voilà ce qui pourrait résumer le design du Kia EV6. Niveau dimensions le Kia EV6 affiche 4,7m de long, 1,8m de large, 1,5m de haut, et 2,9m d’empattement. La nouvelle plateforme E-GMP a permis aux designers quelques libertés stylistiques. Finalement Kia revendique le fait que le EV6 c’est une élégante ligne de coupé, des dimensions de berline, tout en offrant une habitabilité de SUV. D’ailleurs l’intérieur ça donne quoi ?

EV6 : un intérieur pensé pour l’utilisateur

EV6 : un intérieur pensé pour l’utilisateur

Avec ses 2,9m d’empattement et son plancher plat, les designers Kia ont pu laisser libre court à leur imagination pour habiller l’intérieur.

Les doubles écrans incurvés de (12,3’’ chacun)

Les doubles écrans incurvés de (12,3’’ chacun), la console centrale flottante, le volant à deux branches, les sièges avant et leurs appuie-têtes atypiques, les multiples rangements, tout cela embarque les occupants dans une ambiance très minimaliste et « spatiale ».

Une montée en gamme sérieuse

Une montée en gamme sérieuse

Les assemblages et les finitions respirent vraiment la qualité. L’habitacle a été élaboré avec des matériaux durables. D’ailleurs, le tissu des sièges est issu de plastique recyclé et au total 111 bouteilles d’eau en plastique ont été réutilisées pour l’ensemble de l’habitacle du Kia EV6.

Optimisation de l’espace

Optimisation de l’espace

J’ai été assez surprise par toutes les solutions de rangement. Elles sont nombreuses et ingénieuses dans le EV6. Le bas de la console centrale permet à lui seul d’y loger un sac à main et des bouteilles d’eau, parfait pour ne pas embêter votre passager ! La boite à gant offre un volume de 10,5 litres, et les porte-gobelets avant et arrière peuvent être utilisés comme rangement supplémentaire.

Des commandes intelligentes

Des commandes intelligentes

J’ai trouvé les commandes bien pensées. L’affichage de l’infodivertissement est simple et efficace. L’utilisation se veut réactive et intuitive. Du côté technologies, pas de grande évolution de ce coté-là, Kia se cale sur les normes du marché : affichage tête haute en réalité augmentée, affichage des alertes et des instructions de navigation, affichage des angles morts par caméra (qui apparaît directement sur l’écran principal).

sélecteur de rapport rotatif

Petite déception sur le sélecteur de rapport rotatif qui manque d’originalité. De plus, son emplacement pourrait laisser penser qu’il s’agit d’un sélecteur de navigation pour l’écran principal.

la barre d’instrumentation

Par contre, véritable coup de cœur pour la barre d’instrumentation. Le design est futuriste et du plus bel effet. Les touches basculent de l’interface multimédia à la climatisation en un clin d’œil, c’est vraiment malin.

Des passagers arrière traités comme des ministres !

Il n’y a pas à dire, les places arrière offrent un espace vraiment optimal et confortable aux passagers : une très bonne garde au toit et un très grand espaces aux jambes (99cm). Pour les accros à leur smartphone ou tablette, ils pourront brancher les recharger grâce aux ports USB-C situés dans les sièges avant !

Des passagers arrière traités comme des ministres !

Avec un total de 510L de coffre (490L de coffre + 20L pour la version AWD), le Kia EV6 se positionne plutôt dans la moyenne face à ses concurrents du marché.

510L de coffre Kia EV6

Au volant du Kia EV6 !

Au volant du Kia EV6 !

Assez parlé du design, il est temps de passer aux choses sérieuses. J’ai pu tester deux versions du EV6 : la propulsion (RWD) en 229ch, 350Nm de couple et la 4 roues motrices (AWD) en 325ch, 605Nm de couple. Pour info, la version GT de 585ch et 740Nm de couple sera disponible début 2022.

Kia EV6 : version AWD 325ch

Kia EV6 : version AWD 325ch

J’ai commencé mon essai par la version AWD 325ch. A vrai dire, avec plus de 2 tonnes sur la balance, je ne savais pas à quoi m’attendre… Je vous le dis tout de suite, à aucun moment je n’ai ressenti la masse de la bête, et même en version RWD 229ch !

Une architecture optimisée

Grâce à la plateforme E-GMP, les ingénieurs Kia ont positionné le pack de batteries à plat sur toute la surface du plancher. Cela a pour effet d’assurer une meilleure répartition de la masse (53/47) et d’optimiser les qualités routières. Ainsi le centre de gravité du EV6 est particulièrement bas pour un SUV 100% électrique.

Un vrai plaisir de conduite : zéro défaut !

J’ai trouvé le EV6 vraiment sain, rassurant et équilibré sur tous types de routes. La direction est réactive, il n’a pas de mouvement de caisse, il ne sous-vire pas, même en conduite sportive. Il est vraiment d’une agilité déconcertante.

EV6 plaisir de conduite

Avec un couple de 605Nm la réactivité de la pédale d’accélérateur est immédiate. En mode sport, le EV6 fait un bruit de V8 américain… Non pas du tout, je voulais voir si vous suiviez ! En mode sport, pas de changement radical mais il y a encore plus de watts ! Attention donc de ne pas avoir le pied trop lourd.

Gros rétroviseurs

Sur l’autoroute, on notera tout de même des bruits d’air non-négligeables. Surement dû à ses gros rétroviseurs ! Ce n’est pas vraiment gênant mais j’avoue avoir cherché la petite bête pour trouver un point négatif.

Et la version RWD 229ch ?

Et bien c’est le même plaisir de conduite. Je m’attendais à vraiment sentir une vrai différence, mais non. Bien sûr, il subit plus sa masse mais les 229ch font largement le taf ! La version propulsion a le même niveau d’agilité et d’équilibre que la version 4 roues motrices. La seule différence réside réellement dans la pédale de droite. D’ailleurs, cette version devrait être la plus vendue.

Un confort presque parfait

La suspension est ferme mais pas rigide et les jantes 20’’ ne rendent pas le EV6 « tape cul ». De manière générale, le Kia EV6 absorbe parfaitement les défauts de la route avec une grande sérénité ! J’ai trouvé le confort à bord vraiment très bon, autant au volant qu’en passagère. Seule petite ombre au tableau, le maintien latéral des sièges lors de l’enchaînement de virages.

Une récupération d’énergie efficace

Récupération d’énergie efficace

Le Kia EV6 est équipé de la technologie de récupération de l’énergie à la décélération. Cela a pour but de maximiser son autonomie. Les palettes situées au volant permettent de régler l’intensité de récupération souhaitée. Finalement, conduire une voiture électrique devient un jeu ludique. En effet, on apprend à optimiser la décélération du véhicule pour en tirer la meilleure énergie régénératrice possible. Je vous assure qu’on se prend vite au jeu !

Le mode « i-PEDAL » pour optimiser le freinage

Le mode « i-PEDAL » pour optimiser le freinage

Le mode « i-PEDAL » assure la récupération d’une quantité maximale d’énergie au freinage et l’arrêt en douceur du véhicule sans besoin d’écraser les freins. Cette technologie devient la norme car elle s’avère indispensable dans un véhicule électrique. De plus, je trouve qu’elle permet de créer un frein moteur lors de la conduite en ville ou dans les routes sinueuses.

En parlant d’énergie, et l’autonomie alors ?

Une batterie grande autonomie de 77,4 kWh

Une batterie grande autonomie de 77,4 kWh lui permet d’atteindre, en théorie, jusqu’à 528km d’autonomie, en 2 roues motrices. Résultat : il n’est pas condamné à errer uniquement en ville !

Consommation Kia EV6

Sur un parcours mêlant autoroute, ville et campagne (avec une conduite pas du tout écolo), avec la climatisation, les sièges avant ventilés et l’infodivertissement en fonction, téléphone sur le chargeur à induction, le Kia EV6 (AWD 325ch) a consommé environ 24kWh aux 100km. Soit une autonomie d’environ 320km, bien loin des 528km annoncés.

Une offre de recharge dédiée

Comme tout constructeur qui se respecte, la marque coréenne propose à ses clients une offre tarifaire spécifique en partenariat avec Ionity. L’abonnement Ionity Power (13 euros/mois) permet aux clients de bénéficier d’une recharge à 0.29€ par minute au lieu de 0.79€. Kia met ainsi tout en place pour séduire ses futurs clients.

Offre Ionity recharge

Le Kia EV6 offre d’ailleurs des capacités de charge de 800V et 400V, sans avoir à utiliser de composants ou d’adaptateurs supplémentaires.
Ainsi en recharge ultra-rapide en 800V (puissance maximale acceptée 239 kW), la batterie peut se recharger de 10 à 80% en seulement 18 minutes.

Kia EV6 : des aides à la conduite évoluées

Kia EV6 des aides à la conduite évoluées

Le Kia EV6 propose un large panel de systèmes évolués d’aide à la conduite comprenant notamment (selon finition) l’assistance active à la conduite sur autoroute de niveau 2 selon finition, le régulateur de vitesse couplé à la navigation et l’aide au stationnement intelligent à distance. Les EV6 que j’ai essayés étaient tous les deux en finition GT-Line et suréquipés. J’ai donc pu tester l’efficacité et la pertinence de ces aides. Il faut savoir que de nombreux équipements sont disponibles de série sur EV6 : système de freinage multi-collision (MCB), système de freinage d’urgence autonome avec détection des piétons et des cyclistes (FCA) et fonction de croisement, assistance active à la conduite dans les embouteillages (LFA), reconnaissance des panneaux de limitation avec régulation de vitesse (ISLA).

Et face à la concurrence, ça donne quoi ?

Gamme Kia EV6 rouge et gris mat

Les crossovers, SUV électriques commencent à envahir les routes. Comment se faire une place face à une concurrence aussi rude ? Le Kia EV6 sort le grand jeu : design percutant et innovant, prestation d’équipement élevée. La marque coréenne a mis le paquet pour lancer sa nouvelle stratégie d’électrification de ses véhicules. Pas totalement comparable à Tesla, le constructeur américain a tout de même intérêt à surveiller de près l’avancée Kia sur le marché de l’électrique.

Des concurrents de taille

En dehors d’aller talonner le leader Tesla, le Kia EV6 se confronte à des concurrents de taille. Notamment au Hyundai Ioniq 5 (à partir de 43 600€), au MG Marvel R (à partir de 39 990€) et au Ford Mustang Mach-E (à partir de 48 990€). En version 2 roues motrices le Kia EV6 est proposé à partir de 47 990€ et en 4 roues motrices à partir de 51 990€.

Gamme Kia EV6 bleu et blanc

Au total, 4 finitions sont disponibles : Air Active, Air Design, GT-Line et la fameuse GT. Les premières finitions sont déjà très généreusement dotées, mais si vous souhaitez vous offrir la version GT-Line en 4 roues motrices, celle essayée, il vous faudra faire un chèque de 59 790€, hors options. Le Kia EV6 offre pour l’instant un très bon rapport qualité/prix mais surtout un des temps de recharge les plus rapides du marché.

Bilan EV6 : Kia frappe fort !

Bilan EV6 : Kia tape fort !

Le constructeur coréen avait déjà un pied dans la voiture électrique avec notamment le e-Niro. Là avec le EV6, Kia se lance corps et âme dans l’électrique. La nouvelle stratégie initiée par la marque se veut audacieuse et en totale harmonie avec le bien-être des occupants. Un peu comme si la machine faisait corps avec l’humain. Non ce n’est pas le synopsis d’un film de science-fiction, je vous rassure. Les faits sont là. La nouvelle philosophie de Kia montre un véritable renouveau de la marque. Kia propose un crossover électrique du futur, tant par le style que par les technologies. Le EV6 est réellement abouti, efficient et sécurisant. Pas ou peu de points négatifs viennent noircir le tableau. Rencontrera-t-il le succès qu’il mérite auprès des clients ? Le prix n’est-il pas un peu élevé par rapport à l’image de marque Kia ? L’avenir nous le dira !

Le Kia EV6 en chiffres !

Vous trouverez ci-dessous les caractéristiques techniques du Crossover 100% életrique Kia, le EV6 AWD 325ch, finition GT-Line.
Longueur : 4,695 m
Largeur : 1,880 m
Hauteur : 1,550 m
Empattement : 2,900 m
Volume coffre : 490 L
Poids : 2 200 Kg
Puissance : 325 ch
Couple : 605 Nm
Puissance administrative : 6 CV
Norme de dépollution : EURO 6d-TEMP
Type Batterie : Lithium-ion
Capacité batterie : 77,4 kWh
Temps de recharge estimé (10 à 80%) sur borne de recharge rapide DC (350 kW) : 18 min (puissance max. acceptée 239 kW)
Autonomie électrique WLTP : 528 km
0 à 100 km/h : 5,2 s
Vitesse max : 185 km/h

Essai : Kia EV6 le crossover 100% électrique

On aime

  • Le design très "concept car"
  • L'intérieur pensé pour les utilisateurs
  • Un infodivertissement optimisé
  • Le comportement routier optimal

On aime moins

  • Le maintien des sièges
  • Le prix un peu élevé pour l'image de marque Kia