Essai_Skoda_Octavia_iV_RS
Essais

Essai SKODA OCTAVIA RS iV : une berline aux airs de sportive !


Découverte de la nouvelle Skoda Octavia RS iV sur les routes de Vienne en Autriche. Vraie berline aux airs de sportive ou réelle RS ? Prenez place pour tester la version hybride de la berline « sportive » tchèque !

Skoda Octavia RS iV

Skoda Octovia : la success story tchèque

octavia rs family génération

Avec plus de 363 700 Octavia vendues en 2019 en Europe, Skoda se place dans le Top 10 des constructeurs européens. Pour continuer sur cette lancée, la marque tchèque équipe ses Octavia, 4ème génération, des dernières technologies embarquées et de nouvelles motorisations hybrides.

 skoda octavia design

Grande rivale des Peugeot 508 hybride rechargeable ou Volkswagen Passat GTE, la Skoda Octavia RS iV a de quoi tenir la route face à la concurrence. J’ai d’ailleurs pu prendre son volant sur les routes de Vienne en Autriche.

Octavia RS iV : un look encore plus affirmé !

look affirmé octavia

Disponible en berline comme en combi (break), la version RS a un look plus affirmé que sa version de base. Avec son coloris Rouge Velvet associé à des éléments de carrosserie noirs (calandre, rétroviseurs) elle attire le regard. Et pour cause, les nervures sur le capot associées à un bouclier spécifique à la RS, le becquet sur le coffre, les jantes 19 pouces lui donnent vraiment un look agressif. Sans être trop extravagante, elle a vraiment de quoi séduire !

Skoda Octavia RS iV becquet arrière

C’est purement subjectif, je l’avoue, mais lorsque je l’ai vu je me suis dit qu’elle avait une sacrée gueule ! Avec des lignes aussi bien sculptées et un rouge pétillant, avouez qu’il y a de quoi ne pas passer inaperçue sur les routes autrichiennes !

Un design intérieur sobre et de bonne facture

Comment ne pas tomber sous le charme de cet intérieur ? Il est sobre, très bien assemblé, de très bonne facture et est subtilement mis en valeur par des détails sportifs : panneaux en Alcantara, surpiqûres rouges, inserts en (faux) carbone, pédalier en alu, volant en cuir trois branches (deux branches sur les autres versions) avec le logo RS et sièges sport.

logo RS volant

Pour moi, il n’y a pas grand-chose de négatif à noter. Entre le design extérieur et intérieur c’est pour l’instant un sans-faute !

Skoda Octavia RS iV : dans l’air du temps !

Skoda Octavia RS iV digital cockpit

La planche de bord embarque le Digital Cockpit de 10,25’’, 100% digital et dispose de 4 affichages différents. En option, l’affichage tête haute est une nouveauté pour Skoda. Cette technologie est toujours appréciable pour avoir les informations importantes comme la vitesse actuelle, les instructions de navigation, directement sous les yeux.

info-divertissement 10'' skoda octavia

L’écran d’info-divertissement central de 10’’ est totalement intuitif et les informations sont faciles d’accès. J’ai tout de même trouvé que le 100% tactile pouvait s’avérer un peu acrobatique. Cliquer sur le mauvais bouton c’est toujours un peu énervant mais cela n’est pas propre qu’à la Skoda Octavia !

Accès aux fonctions du véhicule optimisé

piano de commandes

Si comme moi vous avez le doigt glissant, sachez que vous pouvez accéder aux fonctions du véhicule et des différents modes de conduite via le piano qui se trouve au-dessus des bouches d’aération. Le tout tactile c’est bien mais des boutons joliment désignés sont toujours appréciables ! A vrai dire, ces boutons jouent le rôle de raccourcis. Alors certes, ils n’enlèveront pas le côté tactile de l’écran mais pour le coup le système d’info-divertissement en devient plus plaisant !

Skoda Octavia RS iV : Un intérieur qualitatif

badge RS iV

En résumé, je ne m’attendais pas à voir un intérieur aussi qualitatif. Bien sûr, on pourrait dire que le style ressemble à celui de Volkswagen et surtout celui de la Golf 8 GTI, mais le design n’est pas totalement identique. Et puis, entre nous… quand une marque fait partie d’un grand groupe ça serait bête de ne pas capitaliser sur ses atouts et son savoir-faire !  

La sécurité avant tout !

tableau de bord Skoda

Niveau sécurité, Skoda n’y est pas allé de main morte ! La sécurité des passagers est renforcée non seulement par les neuf airbags, mais également par une multitude de nouveaux systèmes avancés d’aide à la conduite, notamment l’assistance à l’évitement de collision, l’assistance au virage et l’avertissement de sortie de lignes.

Bref comme vous l’avez compris, la Skoda Octavia RS iV possède tous les atouts d’une auto très sécurisante pour toute la famille.

Une Skoda Octavia RS iV très bien dotée de série

skoda octavia très bien dotée de série

La Skoda Octavia RS iV, est de série très bien dotée : feux Full Matrix LED (avant et arrière), caméra de recul, volant en cuir chauffant avec palettes au volant, vitres et lunettes arrière surteintées, châssis sport (-15 mm), siège avant chauffants, aide au démarrage en côtes, radar de stationnement avant et arrière, Bluetooth, recharge par induction… Bref la liste est aussi longue que celle d’un enfant de 5 ans au Père Noël !

Une RS en version écolo !

hybride octavia

La berline tchèque se veut respectueuse de l’environnement, avec un moteur thermique 4 cylindres de 1.4L TSI 150ch associé à un moteur électrique de 85 kW (90ch) pour une puissance combinée de 240ch. Avec une consommation moyenne de 0,8L/100km à environ 2L/100km, la Skoda Octavia se montre également très économe même en conduite 100% sportive (2,3L/100km lors de mon essai).

autonomie 60km octavia RS iV

Selon le cycle d’homologation WLTP, son autonomie est d’environ 60km. Elle est parfaite pour les trajets urbains et péri-urbains. En utilisation normale (sans avoir une conduite dite éco-conduite), avec la climatisation active j’ai pu relever lors de mon essai une autonomie d’environ 56km sur un circuit mixant de la ville, de l’autoroute et des routes de campagnes limitées à 100km/h (oui ça donne envie d’aller en Autriche pour rouler).

Une version hybride qui se recharge toute seule !

récupération d'énergie skoda octavia rs iV

Comme la plupart des hybrides sur le marché, la Skoda Octavia embarque, elle aussi, un système de récupération d’énergie au freinage. Par rapport à certaines autos, ce système ne génère pas de gros freinages et ne perturbe pas la conduite. Il se montre assez efficace pour recharger tout en roulant votre batterie. Là pour le coup le but est d’avoir une conduite écolo et de ne pas appuyer sur le champignon, sinon ça ne fonctionne pas !  

L’Octavia RS iV aussi disponible en thermique

Skoda Octavia thermique

Si vous ne souhaitez pas avoir une hybride sachez que la Skoda Octavia RS iV est aussi disponible en 100% thermique. Drôle de stratégie pour Skoda mais pourquoi pas !

Pour le coup elle est équipée d’un moteur essence de 2.0L TSI pour 245ch en boite DSG7.

Une RS silencieuse… quoique…

Skoda Octavia RS iV

Alors certes c’est toujours un peu perturbant de rouler dans une Octavia RS en ayant aucun bruit moteur surtout lors du démarrage. Avouez que la question « ai-je démarré la voiture ? » vous trotte, l’espace d’un instant, dans la tête ! Je vous rassure vous n’êtes pas le seul !

Skoda son V8

Dans tous les cas, l’habitacle la Skoda Octavia RS iV est très bien isolé des bruits de la route et aucun bruit viendra perturber votre quiétude… enfin si ! En mode « Sport » votre Skoda se transforme en américaine ! Non non je ne rigole pas ! Bye bye le silence, bonjour le son d’un faux V8 américain. D’ailleurs on dirait plus un V8 de camion que de sportive. Pour ma part, c’est vraiment une déception ! Si vous voulez vous la péter avec ce faux bruit de V8 sachez tout de même que vous serez le seul à l’entendre. En effet, le bruit amplifié sort des hauts parleurs. De plus, il est présent uniquement lorsque vous appuyez sur l’accélérateur. Bien sûr, je vous rassure il est totalement désactivable, heureusement. Hormis cela, le son du moteur 4 cylindres reste agréable à entendre et reste très discret.

Une motorisation hybride qui tient la route

moteur hybride skoa octavia RS iV 1.4L TSI 150ch

J’ai trouvé que la version hybride de la berline tchèque de 1.4L TSI 150ch associé à un moteur électrique de 85kW (90ch) pour une puissance combinée de 240ch, est un parfait combo pour que la berline tchèque se montre très convaincante sur la route.

Les différents modes de conduite permettent de rouler soit en 100% électrique, soit en hybride ou bien sûr en version sport donc en 100% thermique.

moteur électrique de 85kW

Sur le papier, son accélération 0-100km/h a été chronométrée en 7.3 secondes. Ce chrono n’est pas « wow ! » mais pour une berline qui pèse presque 1,7 tonne (merci les batteries !) c’est plutôt pas mal.

Même si son comportement sportif est très timide, j’ai trouvé que la Skoda Octavia RS iV se montrait très dynamique sur les routes de la campagne autrichienne tout comme sur l’autoroute. 

Octavia RS iV : plus routière que sportive                   

Skoda Octavia RS iv plus routière que sportive

Avec les batteries de 13kWh qui rajoutent du poids, pour un total (je vous le rappelle) de presque 1,7 tonne, j’ai trouvé que les masses n’étaient pas parfaitement réparties. Résultat lors d’une accélération franche ou de relances vigoureuses, le tain avant se laisse un peu dépasser par les 400Nm de couple. Malgré cela, la Skoda Octavia RS iV se montre, tout de même, très confortable. J’ai trouvé les suspensions fermes mais pas dures même en mode sport. Dans l’ensemble la tenue de route reste très concluante et sans défaut majeurs !

boite de vitesse octavia

Quant à la boite de vitesse automatique, elle est très bien équilibrée et réactive. Les passages se font sans à-coups. Les palettes au volant permettent une conduite un peu plus sportive. Cependant même si la boite est bien conçue et que l’accélération est franche et bien équilibrée, pour une RS l’effet « wow » est malheureusement absent !

octavia RS ville

Ainsi, en étant à son volant je me suis posée la question suivante : a-t-elle réellement un profil de sportive ? Bien que son badge RS indique le contraire, j’ai trouvé que l’Octavia RS iV avait plus le profil d’une routière que d’une réelle sportive. En effet, elle trouve plutôt son terrain de jeu dans les longs trajets routiers que dans les virages des routes de montagnes.

borne de recharge iV skoda

En bref, c’est une version RS hybride rechargeable qui a des airs de sportive plus dans sa ligne que dans son comportement !

Des tarifs intéressants par rapport à la concurrence

skoda iv finitions

Véritable rivale de la 508 Hybrid 225 GT (à partir de 51 800€), la Skoda Octavia RS iV se montre très compétitive. A partir de 43 260€, elle est très bien dotée de série et propose une ambiance sportive très convaincante. Fera-t-elle de l’ombre à la Peugeot ? L’avenir nous le dira !

skoda octavia family

A noter que pour la version thermique, l’Octavia RS (2.0 TSI, 245ch) est disponible à partir de 39 260€. Pour le reste de la gamme, sachez que l’Octavia hybride 204ch, DSG6 est accessible à partir de 30 050€.

Octavia RS iV : bilan positif malgré quelques petites déceptions

skoda Octavia rs iv borne recharge

Cette Skoda Octavia RS iV ne sera peut-être pas la RS hybride de l’année mais elle propose un combo plaisir / confort assez intéressant et très compétitif. Le design extérieur comme intérieur sont très bien dessinés et surtout d’une qualité optimale. Le moteur de 150ch associé à un moteur électrique de 95ch font parfaitement bien leur boulot, même s’ils ne vous colleront pas à votre siège. Malgré des petites déceptions : le son du moteur sonnant comme un faux V8 et un train avant approximatif, la Skoda Octavia RS iV reste une auto très convaincante. Avec des émissions de CO2 réduites, elle permet de déculpabiliser toutes les personnes voulant accéder à un modèle dit sportif !

Points positifs et négatifs

Essai_Skoda_Octavia_iV_RS_point positifs et négatifs

Les points positifs

  • Finitions de très bonne qualité
  • Confort routier optimal
  • Look dynamique et attractif

Les points négatifs

  • Train avant qui se cherche un peu
  • Pas de comportement réellement sportif
  • Le faux bruit du moteur