L’expérience de conduite, par Volkswagen

Qu’on le veuille ou non, Noël approche à grands pas. Et chaque année, lorsque le vieux barbu ventru et vêtu de rouge pointe le bout de son nez, c’est la même question qui revient, comme une vieille rengaine : « quel cadeau vais-je bien pouvoir offrir ?  » Vu qu’on est de nature serviable chez Blog-Moteur, on a décidé de vous donner un petit coup de main, en vous faisait une suggestion : et si vous offriez une expérience « conduite auto » à votre proche/copin(e) ? Le hasard faisant bien les choses, j’ai justement pu récemment goûter à l’une d’entre elles : les VW Driving Experience, qui se tenaient pour l’occasion sur le circuit de Dreux (28).

VW Driving Experience : c’est quoi ?

Sous ce vocable « VW Driving Experience », la marque Allemande regroupe tout ce qui touche… à l’expérience de conduite de ses modèles. Concrètement, les VW DE se divisent en plusieurs axes : 

 : I / Les stages ; II / Les e-coffrets ; III / Les essais.

I / Les stages

On rentre directement dans le vif du sujet, avec les stages. Chacun d’entre-eux dure environ 2H30, et permettent soit de se familiariser avec la conduite sportive (sur circuit donc) pour les Golf GTI et Rsoit d’adopter une conduite plus efficiente pour l’environnement (et le porte-monnaie), pour les déclinaisons GTE ou électriques.

Ces stages sont offerts aux acheteurs de certains modèles (Golf GTI / Golf R / Golf GTE / Passat GTE /e-Golf / e-Up!), mais les « non-clients » pourront également vivre ces expériences, contre la somme de 270 Euros. Un tarif qui nous paraît peut-être un peu élevé pour les expériences GTE et électriques, certes instructives et enrichissantes (l’éco-conduite est un sujet brûlant d’actualité…), mais pas forcément des plus palpitantes. En revanche, cette somme réclamée nous paraît plutôt compétitive pour les Golf GTI et R, au vu de la durée de l’expérience, et des conseils techniques et pratiques distillés par les pilotes-instructeurs qui animent ces journées.

Zen et reposante, la conduite de la e-Golf réclame tout de même un peu de technique si on veut profiter d’une autonomie maximale.

Deux autres expériences sont également possibles : l’expérience « technologie 4MOTION », afin de tester en conditions réelles (et notamment en off-road) les déclinaisons à 4 roues motrices de la gamme ; et « le pilotage rallye », qui permet de se mettre dans la peau d’un pilote de rallye en herbe, et d’apprendre la glisse sur terre au volant d’une Golf R spécialement préparée pour cet exercice. Assurément l’expérience la plus forte en sensation(s) du lot !

Envie de vous familiariser avec la conduite off-road avec les conseils d’un instructeur : l’expérience « technologie 4MOTION » est faite pour vous !

Pour plus d’informations, vous pouvez vous reporter au lien suivant.

II / Les e-coffrets

Vous connaissez forcément les coffrets Smartbox ou Wonderbox, qui vous permettent de partir à la découverte d’une destination particulière, en y séjournant une (ou plusieurs) nuits, en déjeuner/dinant à ses meilleures tables, ou encore de vivre des expériences souvent riches en sensations fortes.

Les e-coffrets proposés par Volkswagen vont encore plus loin. En effet, contre une somme déterminée, ils vous permettent de partir un weekend à la découverte d’un lieu, avec un package complet : la location d’un modèle de la gamme, ainsi qu’une nuit pour deux personnes + petit-déjeuner. La thématique dépend du modèle choisi : « Insolite » avec la Polo, « Tradition » avec la Golf, « Escapade » avec le T-Roc, « Evasion » avec le Tiguan Allspace, ou encore « Sensation » avec la Coccinelle Cabriolet. Les lieux, situés aux 4 coins de la France, sont à chaque fois choisis avec soin, et la location du véhicule se fait du vendredi soir au lundi matin, ce qui vous laisse largement le temps de profiter de votre monture.

Envie d’évasion ? Ca tombe bien, Volkswagen propose le coffret… Evasion, qui vous permet de partir un weekend complet au volant d’un Tiguan Allspace !

L’idée nous paraît excellente et plutôt originale, et les tarifs somme toute compétitifs, vu qu’ils incluent la location d’une auto.

III / Les essais

Tout est dans le titre. Les essais permettent aux clients potentiels… d’essayer le modèle de leur choix, afin de concrétiser (ou non) leur projet d’achat. CQFD. Pour se faire, ils doivent remplir un formulaire en ligne, et attendre d’être rappelés par un service dédié, qui se mettra en relation avec le concessionnaire VW choisi.

Envie de vous glisser derrière le volant d’une Golf GTI, en vue d’un éventuel achat ? Vous n’avez qu’à remplir un formulaire !

Epilogue : Here comes the fun !

Afin de me faire vivre le Volkswagen Driving Experience, la marque m’a convié avec un groupe de collègues/copains blogueurs sur le circuit de Dreux, où plusieurs ateliers nous étaient proposés :

  • L’expérience conduite efficiente, en e-Golf (dont Quentin avait pu visiter l’usine, située à Dresde). Ce premier atelier m’a a permis d’apprécier la douceur absolue de fonctionnement de l’e-Golf, sa conduite apaisante, et de peaufiner mes techniques afin de maximiser son autonomie, en utilisant au maximum le freinage régénératif de l’auto.
  • Atelier nouvelles technologies, en Golf. Comme son nom l’indique, ce dernier permet de tester en conditions les dernières évolutions technologies majeures en matière de sécurité et de confort : fonctionnement du régulateur adaptatif, du système park assist, intervention des aides électroniques, dans le cadre d’un exercice d’évitement. On a même découvert l’action du frein de parking électrique lorsqu’on roule : il s’agit au fait d’un frein d’urgence, qui exerce une force de freinage assez forte sur les 4 roues, mais sans les bloquer. On est sûrs de vous avoir appris quelque chose !
  • Parcours off-road, en Tiguan 4MOTION. Le plus impressionnant dans cet expérience, c’est l’aisance avec lequel l’auto évolue, et son caractère imperturbable, même dans les pentes ou les dévers les plus prononcés.

Puis, on est passé à la partie « sport » de la journée, avec une séance de conduite sur circuit au volant de la Golf R (relire mon essai de la Golf R restylée), et, histoire de finir en beauté, une initiation au rallye-cross sur la piste dédiée du circuit de Dreux, au volant d’une autre Golf R un peu spéciale.

La Golf R classique…

… Et la bête : la Golf R en version rallye !

Dans les 2 cas, son 2.0 TSI compte 310 ch depuis sa dernière itération. On débute avec la séance de conduite sur l’asphalte de la piste du circuit de Dreux, au volant de la version « civile », équipée d’une boîte DSG. L’occasion pour moi de redécouvrir une auto affutée comme un scalpel, qui offre des prises de roulis quasi-absentes, et une adhérence dantesque, bien aidée par sa transmission intégrale 4MOTION. Malgré une piste plutôt étroite, l’auto atteint les 160 km/h par endroit, et relance de façon très efficace en sortie de virage serré. Derrière une carrosserie plutôt discrète, la Golf R est assurément l’une des autos les plus efficaces qui soient !

On arrive au clou de la journée : l’expérience sur le circuit de rallye-cross, assisté d’un pilote-instructeur. Je passe pour l’occasion derrière le volant de la Golf R à la décoration inspirée de sa soeur qui participe au championnat TCR. C’est d’ailleurs le seul point qui la distingue de la version de série, avec la monte pneumatique spécifique. Au vu de la durée de l’expérience (une petite dizaine de minutes pour nous), impossible pour moi de vous faire un compte-rendu très détaillé. Retenez simplement que le rallye-cross est une discipline à part entière, qui requiert une expérience spécifique. Le fait d’avoir déjà piloté sur circuit est évidemment une bonne chose, mais n’est pas suffisant, tant les conditions et les techniques requises sont spécifiques. Les conditions d’adhérence changeantes, avec une piste qui se salit au fur et à mesure des passages, requièrent beaucoup de doigté, et un pilotage beaucoup plus fin qu’il n’y parait. Globalement, il ne faut pas essayer de faire glisser la voiture avec des coups de volant brusques, mais plutôt jouer du pied droit pour faire déboiter l’arrière, puis maitriser la dérive avec ce dernier, avec un faible angle au volant. Merci le 4MOTION !

Conclusion : Une belle vitrine pour la marque !

Vous l’aurez compris, au travers des VW Driving Experience, c’est tout l’aspect « expérience de conduite » que la marque de Wolfsburg cherche à promouvoir, au travers notamment de sa gamme sportives, il est vrai bien étoffée. A défaut d’être révolutionnaire, l’approche est très pragmatique (qui a dit Allemande ?), la prestation est carrée, et les tarifs plutôt raisonnables pour un stage sur circuit (pour l’expérience Golf GTI/R en tout cas). Mon coup de coeur va assurément à l’expérience rallye-cross, qui mérite vraiment un stage dédié ! Papa Noël, si jamais tu m’écoutes…