Après avoir découvert le Nissan Navara dans sa version N-Guard et ses étonnantes capacités de franchissement, j’ai eu la surprise de m’attaquer à un tout autre joujou : Le Nissan Navara Off-Roader AT32. Produit à 25 exemplaires c’est donc une édition très limitée qu’il m’a été permis d’essayer sur le terrain toujours aussi boueux du centre Tout-terrain de Poleymieux au Mont d’Or près de Lyon.

Nissan Navarra Off-Roader AT32 pour ARCTIC TRUCKS 32 Pouces !

En exclusivité pour le marché français, Nissan a demandé l’aide à Arctic Trucks de préparer leur pick-up best seller pour en faire un baroudeur hors normes, capable de franchir les obstacles les plus fous. Le Navara Off-Roader AT32 est né.

À la clef, davantage de capacités de franchissement, et deux versions au choix : Off-Roader AT32 pour évoluer en tout-terrain, et Off-Roader+ AT32, destinée aux conditions de franchissement encore plus extrêmes. ARTIC TRUCKS est une entreprise islandaise spécialisée dans les équipements de 4X4 extrêmes. Ils ont pour habitude de préparer des 4×4 pour des éditions en arctique, en antarctique et bien autres. Des conditions de pilotages extrêmes nécessitants, forcement, une préparation tout aussi extrême.

Le Nissan NAVARA Off-Roader AT32 se distingue du reste de la gamme par sa garde au sol de 243 mm, soit 20 mm de plus que les autres pick-up Nissan NAVARA. Le soubassement est protégé par des protections spécifiques et un traitement de surface anticorrosion couvrant notamment le moteur, la transmission et le réservoir de carburant. Il est équipé de jantes 17 pouces sur une monte de pneus offroad en 275/70R17. Équipées de doubles valves, les roues complètes ont un diamètre de 32 pouces donc.

Sur les 25 exemplaires limités, 3 sont encore plus fous. Le Nissan Navara Off-Roader + AT32 va encore plus loin dans la préparation. Il embarque un blocage de différentiel avant pour améliorer encore la motricité lors des parcours de franchissement. L’installation d’un snorkel pour l’admission d’air et le réglage en hauteur des pièces d’origine du véhicule rend le Nissan NAVARA Off-Roader+ encore plus résistant aux passages de gué et à la poussière. Ainsi, il peut traverser des passages immergés jusqu’à 80 cm de hauteur, soit 20 cm de plus que le reste de la gamme Nissan NAVARA.

Dans la boue

Le Nissan Off-Roader AT32 de mon essai était la version +, équipé des options énumérées plus haut. Après avoir été étonné par les capacités du « simple » Nissan Navara, monter dans l’AT32 laisse perplexe. Les jantes de 32 pouces et le snorkel donnent le ton et je me demande bien ce qui va bien pouvoir m’arriver. C’est tout simple, là où le Navara « trépasse », l’AT32 passe et à l’aise même ! Ornières gigantesques, terrain boueux en devers, pente de 65% infranchissable même à pied, tant la boue est au rendez-vous, le Nissan Navara Off-Roader AT32 fait fi de ces situation dantesque et les franchit haut la main. Je me suis même perdu dans les braquages de mon volant et il continuait de filer droit, incroyable !

Que ce soit la version + ou non de l’AT32, ils bénéficient tous deux du même moteur que le Nissan Navara, à savoir les 4 cylindres 2,3 DCI de 190 chevaux et uniquement celui-ci. Disponible exclusivement en finition TEKNA+, le Nissan NAVARA Off roader+ AT32 s’affiche à 58 834 € avec une teinte de carrosserie unique, Blanc Lunaire. Seul l’exemplaire destiné à la presse est rouge (ce qui nous fait 2 blancs et 1 rouge). Quant au Navara Off-Roader AT32, il est disponible avec les finitions N-CONNECTA et TEKNA+ et dispose de deux teintes de carrosserie, Noir Métal et Blanc Lunaire. le Nissan NAVARA Off-Roader AT32 est, lui, accessible à partir de 49 500 €. Un gros jouet, bourré de sensation qui plaira à n’en pas douter aux petits et grands aventuriers. Dépêchez vous, il n’y en aura pas pour tout le monde !