Beauté vertueuse

Dévoilé il y a quelques mois à Shanghai, le coupé hybride sportif Polestar 1 fait aujourd’hui sa première apparition publique, à l’occasion du Salon de Genève 2018. Pour les élèves dissipés, rappelons que Polestar était initialement la division hautes performances de Volvo (vous pouvez d’ailleurs vous rafraichir la mémoire avec notre essai de la S60 Polestar), avant de devenir en 2017 une marque à part entière, tournée vers l’électrification de ces mêmes véhicules hautes performances.

La Polestar 1.

Aujourd’hui, Polestar annonce « plus de 6 000 manifestations d’intérêts de la part de clients potentiels ». Un chiffre très encourageant, surtout quand on sait que la marque à prévu de produire 500 exemplaires par an (elle n’exclut toutefois pas d’augmenter sa production) ! Les précommandes seront officiellement ouvertes le 13 mars, et les intéressés devront s’acquitter d’un acompte remboursable de 2.500 euros.

La marque indique par ailleurs un « modèle de commercialisation novateur », qui se traduira par la souscription d’un abonnement d’une durée de deux à trois ans, comprenant outre l’usage de la belle des services connectés et à la demande, comme sa prise en charge pour l’entretien. Une prestation « tout compris et sans acompte », qui se targue de lever les contraintes liées à l’achat en pleine propriété d’un véhicule (qui reste toutefois possible). A l’heure où les ventes en LOA/LLD ne cessent de croître, notamment sur le segment Premium, l’offre Polestar semble plutôt réaliste, même si on attend d’en connaitre ses tarifs pour se forger notre opinion définitive !

Pour la fiche technique, rappelons que la Polestar 1 est un coupé GT 2 portes 2+2 de 4,50 m, animée par un système hybride comprenant un moteur à combustion interne entraînant les roues avant, et deux moteurs électriques qui alimentent les roues arrière, alimentés par une batterie de 34 kWh. Capable d’évoluer sur sa seule puissance électrique, l’auto développe au total 600 ch, et 1 000 Nm de couple, avec une autonomie de 150 km en mode 100 % électrique. Des prestations alléchantes, et qui ne sont en rien gâchées par la plastique très flatteuse de l’auto, qui dispose de la nouvelle identité visuelle des dernières productions… Volvo.


 

Commentaires Facebook