Exclusif hommage à Silverstone

Les britanniques aiment nous régaler en matière d’automobile … Aston-Martin, TVR, Jaguar, Lotus, Caterham, Land Rover, … que de firmes exposant clairement la passion de l’automobile de nos amis british dans des registres plus ou moins sportifs, avec toujours la distinction qui les caractérise. David Brown Automotive en fait partie !

Voici une marque assez confidentielle créée en 2013 par David Brown. Ironie du sort (tout cela n’est pas que hasard !), cet entrepreneur est l’homonyme de l’ancien dirigeant de la marque Aston Martin, celui qui a su la sortir de la faillite et lui a offert un beau palmarès en course automobile.

Cette marque, qui offre un look néo rétro, s’attaque essentiellement au mythe de la marque, la célèbre voiture de l’agent 007, l’Aston Martin DB5. En 2014, la marque dévoile au Top Marques Monaco son premier modèle, la Speedback GT, une DB5 moderne fabriquée à la main reprenant le châssis de la Jaguar XKR ainsi que son moteur V8 compressé de 510ch. Une DB5 avec des phares LED, un GPS et des assistances modernes qui n’étaient pas présentes sur son ‘ancêtre’, mais un charme toujours aussi ‘British’.

En 2017 la marque dévoile son deuxième modèle, sur le même principe que la Speedback. Cette Mini Remastered se base sur une Mini Mark 1.

A l’occasion de leur deuxième année de présence au Salon de Genève, édition 2018 qui ouvre ses portes à la presse aujourd’hui, la marque nous a dévoilé quelques informations sur leur nouveau modèle qui rejoindra la gamme actuelle, mais attention, celui-ci est limité à seulement 10 exemplaires !

Speedback Silverstone Edition, c’est son nom, est une version ‘sur-vitaminée’ et très limitée de la Speedback GT, développant 601 ch pour 766 Nm de couple ! Avec un châssis monocoque et des panneaux de porte en aluminium, elle affiche 1800 kg sur la balance et couple son V8 à une boite automatique ZF à six rapports. De quoi atteindre les 100 km/h en 4.3 s dans un esprit grand-tourisme et « distingué ». L’auto possède une suspension raffermie,un freinage renforcé, un correcteur électronique de trajectoire DSC et un différentiel arrière actif optimisant la motricité.

Un mode Sport libère davantage de performance, avec une meilleure réponse accélérateur ; le mode Dynamic raffermira la suspension et la direction, et libérant le mode manuel utilisant les palettes en aluminium.

Esthétiquement, l’auto reçoit deux projecteurs additionnels dans sa calandre, singeant les GT de compétition des années 60. Elle adopte des jantes forgées en alliage de 20 », des sorties d’échappement ou encore des aérateurs dans l’habitacle type « turbine » du plus bel effet inspirés de l’aéronautique de cette époque.

Plusieurs inscriptions ‘Silverstone Edition’ sont disposées sur le véhicule, notamment sur les ouïes latérales et dans les phares ; elles reprennent le tracé du circuit de Silverstone, voisin de l’usine de fabrication de David Brown Automotive. Le logo de la marque adopte également un design monochrome. Notez que la peinture avec bandes « Racing » nécessite plus de huit semaines de pose … L’exclusivité du « fait-main »!

A bord, on reconnaît les sièges inspirés de la F-Type, et le volant de la XKR « donneuse », dans une version à méplat, cuir et Alcantara. Cuir surpiqué naturel et noir, aluminium et bois se marient avec beaucoup d’élégance.

Coupé grand-tourisme, la Speedback Silverstone Edition propose un coffre de 500 L et une partie arrière tout aussi soignée… embarquant même un compartiment photo !

10 chanceux pourront donc posséder ce dérivé sportif de la DB5 des temps modernes, en conduite à gauche comme à droite, pour plus de 690 000 € !! Le prix de l’exclusivité.

Par Sébastien Defaux


 

Commentaires Facebook