Le Volvo XC40 entre nos mains

Il y a de cela quelques mois, Volvo présentait à la presse son dernier SUV maison, le tout nouveau XC40. Fidèle à la gamme XC, le Volvo XC40, m’a tout de suite séduit. Inconditionnel des machines allemandes, je me devais d’essayer le nouvel SUV Suédois pour voir si oui ou non, le XC40 rentrait tout de suite dans la catégorie premium. La réponse est oui.

Volvo XC40 2018

Le premier SUV Compact de Volvo est développé sur une toute nouvelle plateforme. Nommée CMA (Compact Modular Architecture), cette plateforme modulaire permettra au Volvo XC40 d’accueillir des chaines de traction hybride, full électrique et bien sur full thermique.

Voiture la plus belle de l’année ?

Coté design, le Volvo XC40 dégage un certain charme, massif mais compact, campé sur ses jantes de 20 pouces, le petit Suédois en impose. Il ne fait en aucun cas pâle figure à coté de ses grands frères le XC60 ainsi que le XC90. La carrosserie bi-ton renforce le dynamisme de l’auto et donne une touche de modernité à l’ensemble. Volvo souhaite toucher une clientèle plus jeune qui appréciera ce détail stylistique à n’en pas douter.

Volvo XC40 2018

Salon Suédois

L’intérieur est quant à lui soigné, très soigné même. Avec des sièges enveloppants et très confortables, la planche de bord est très bien dessinées et change des standards allemand. La qualité de finition est globalement très bonne. L’écran tactile centrale répond plutôt bien, même si le GPS m’a, il est vrai, un brin chafouiné avec un décalage de quelques mètres par rapport à la route. Toutes les options sont gérables au sein de cette écran verticale de 9 pouces. Apple Carplay, Android Auto, Spotify et bien d’autres applications sont disponibles dans l’auto. Les compteurs sont désormais remplacés par un écran de 12,3 pouces parfaitement lisible. Les espaces de rangements sont nombreux, notamment dans les portes et quelques astuces comme une languette escamotable sur la boite à gant, permet d’y accrocher un sac à main. Pratique ! La version de finition proposée était la First Edition, un pack d’option à 3180€ comprenant une finition sportive ainsi que 13 hauts parleurs Harman Kardon, Camera à 360° avant/arrière, le toit ouvrant panoramique etc etc.

Enfin, le coffre permet un rangement significatif avec pas moins de 460 Litres et jusqu’a 1360 Litres une fois les sièges arrières escamotés.

Volvo XC40 2018

Sur la route

Si il y a bien une chose que l’on ne pourra reprocher au Volvo XC40, c’est bien son confort de conduite. Les routes pavés du vieux Lisbonne ne l’ont pas effrayé une seule seconde. On saluera, une sécurité passive et active impressionnante avec bon nombres d’aide à la conduite notamment dans les embouteillages et sur route avec respectivement le pilote assist et le Lane Keeping Aid. La conduite semi autonome est disponible jusqu’a 130 km/h. On pourra cependant lui reprocher un angle de braquage un tant soit peu limité au vu de son gabarit ainsi qu’une légère prise de roulis constaté dans les courbes rapides. Au vu du gabarit et du poids, rien d’alarmant cependant.

Volvo XC40 2018

Coté motorisation, nous avions à l’essai deux 4 cylindres. le D4 diesel de 190ch / 400NM de couple et le T5 essence de 247ch / 350NM de couple. Quand bien même la mode est à haïr le diesel, j’ai préféré le comportement du Volvo XC40 D4 comparé au T5. J’ai trouvé que le moteur essence manque énormément de caractère. Le Volvo XC40 pèse aux alentours d’1t7 et les 247ch du moteur essence peinent à convaincre. Sans doute dû à des sensations gommées par une insonorisation très prononcée et à un manque de sonorité sportive du bloc essence. C’est le seul défaut réellement constaté de ce Volvo XC40. Il aurait fallu persévérer dans l’idée de rajeunir l’image de marque pourtant parfaitement maîtrisé niveau look. Qu’ il est loin le temps du 5 cylindres 2.3 T. Le moteur diesel quand à lui est assez coupleux pour palier a l’ecart de chevaux vis a vis du bloc essence. La boite à vitesse Geartronic à 8 rapports est dans l’ensemble plutôt douce.

Volvo XC40 2018

Conclusion

Affiché à partir de 45 000€, le Volvo XC40 est clairement en compétition avec le Jaguar E-PACE, l’Audi Q3 qui se fera une beauté en 2018, le Range Rover Evoque et bien entendu le BMW X1 ainsi que le Mercedes GLA. Ses atouts sont indéniables, son comportement routier est typé très confort et sa ligne change totalement des critères habituels allemand. A noté que la production des modèles Européens sera en Belgique dans l’usine de Gand. Plusieurs motorisations dont le 3 cylindres essence de 150 ch ainsi qu’un Hybride T5 Twin Engine sortiront en 2019. Prévu en Mars, le Volvo XC40 est une très belle surprise qui devrait permettre à Volvo de grappiller des parts de marché dans l’hexagone. A n’en pas douter.

J’ai aimé :

  • La ligne
  • L’interieur et sa qualité de finition
  • Son confort dans toutes les situations

J’ai moins aimé :

  • Un moteur essence qui manque de caractère, dommage!
  • Une petite prise de roulis en conduite dynamique

 

Commentaires Facebook
Share This