Le Rallye des 1000 lacs en Seat

Les puristes savent de quoi je parle ! En effet, le titre donné par Seat à cet évènement fait clairement référence au sport automobile local. Le « Rallye des 1000 lacs » était, jusqu’en 1993, le nom du mythique rallye en Finlande. L’itinéraire emprunté pendant ces trois jours sur place est un mélange entre terre et bitume. De quoi tester les capacités de ce nouveau système 4Drive à bord du Seat Ateca et de la Leon Cupra ST300.

Jour 1 : Joensuu > Joensuu (65 kms)

17h30 atterrissage à Joensuu. Il est temps de goûter car oui, nous sommes de grands enfants ! L’équipe Seat nous attend sur le parking, afin de répartir les véhicules. Je ne vous cache pas que la Leon Cupra ST300 était le modèle le plus convoité. Au vu du parcours qui nous attendait les jours suivants, j’ai préféré la jouer stratège et par conséquent choisi l’Ateca FR pour rejoindre l’hôtel qui se trouve à 65 kilomètres seulement. Ceci ne veut pas dire que l’Ateca n’est pas intéressant, loin de là ! Seulement, ce n’est pas une nouveauté, mais chez Blog-Moteur plus c’est sportif, plus on aime !

En version FR avec le kit carrosserie qui va bien, une teinte blanc Nevada, les jantes alliage 19″, c’est une réussite. Concernant la motorisation, il s’agit du 2.0l TSI de 190cv. Pas de quoi faire tomber des chronos, mais c’est largement suffisant pour rendre la conduite dynamique. A noter que le système 4Drive n’est disponible qu’en boite DSG. C’était une première pour moi au volant du Seat Ateca, et je vous avouer que j’ai bien aimé. Proposer un SUV au look jeune, sportif avec autant d’équipement, le tout pour un tarif de base de 21.990 € : avouez qu’il difficile de trouver mieux (comptez moins de 40.000 € pour notre modèle d’essai en version FR). La journée s’est terminée dans un hôtel en plein centre ville de Joensuu, de quoi s’imprégner de la vie Finlandaise.

Jour 2 : Joensuu > Anttolanhovi (360 kms)

Départ à 9h00 pour plus de 8 heures de route. Séduit, j’ai donc passé cette seconde journée au volant de l’Ateca, et réservé la Leon Cupra pour le dernier jour. Beaucoup de bitume sur cet itinéraire, ce qui ne m’a pas empêché de trouver une carrière et de tester les différents modes de conduite du châssis adaptatif DCC ainsi que la transmission 4Drive. Il faut savoir que le timing lors des essais est relativement serré, ce qui complique les choses quand il s’agit de faire de la photo et de la vidéo. Au fil des évènements, des liens d’amitié se créent entre blogueurs, et l’entraide permet d’optimiser ce précieux temps. Lors de ce Road Trip c’est avec Kwamé de Planete-GT, Jean-Baptiste du Billet-Auto et Julien Fabro de Julien-Fabro que j’ai fait équipe. Deux par voiture, une équipe dans l’Ateca, l’autre dans la Leon Cupra. Sauf que par moment être à plusieurs peut avoir des effets négatifs, comme le fait d’être encore plus en retard par exemple … Mais bon quoi de mieux que de revenir en France avec un maximum d’images pour nos lecteurs ?

Cette journée fut une excellente journée. Beaucoup, beaucoup de fous rires et de belles anecdotes. Je vous invite à visionner les VLOG de Jean-Baptiste et Julien qui retranscrivent à merveille mes écrits. Les derniers kilomètres sont effectués sur des pistes de terre, une immersion totale dans le rallye de Finlande. Mais comment les pilotes arrivent à atteindre des vitesses frisant les 200 km/h ? Des revêtements glissants, des sauts immenses sans avoir de visibilité sur ce qui se cache derrière !! Pas de doute les pilotes en WRC sont de grands malades. Pour clôturer cette journée, Seat France nous a réservé une très belle surprise concernant le logement. De magnifiques appartements typiquement scandinaves avec une vue sur le lac. Je vous laisse admirer !

Jour 2 : Anttolanhovi > Joensuu (370 kms)

Difficile de quitter cet appartement et ce cadre magnifique, mais une belle auto au caractère bien trempé m’attend devant la porte. 370 kilomètres en direction de l’aéroport sous le signe de la sportivité by Seat et la deuxième bonne surprise fut cette Leon Cupra ST 300 équipée du 4Drive ! Une nouvelle fois, et conformément à la politique de la marque, ce modèle remplit à la perfection ses fonctions. Un véhicule pratique, polyvalent avec le tempérament et l’efficacité d’une sportive, le tout pour un prix très raisonnable. Le plus surprenant, pour moi, est le ressenti dans le volant ! A aucun moment j’ai eu la sensation de conduire un break. Le poids, le gabarit qui peut vite rendre la conduite désagréable est totalement inexistant sur cette Leon Cupra ST 300. Redoutable d’agilité grâce au système 4Drive, elle n’a rien à envier à la concurrence et peut sans problèmes faire des tours de piste sans pour autant être ridicule. Un outil parfait pour jeune papa qui veut se faire plaisir de temps en temps.

SEAT décide de se placer sur le marché en proposant une large gamme de véhicules à la fois abordables et bien équipés. Cet essai confirme que le groupe Volkswagen n’est pas N°1 pour rien. La monté en gamme entre les diverses marques, dont il est propriétaire, est parfaitement maitrisée. Pour moi c’est un sans faute et SEAT grandit d’années en années avec des véhicules mieux équipés, mieux finis et plus performants. En 2012 la troisième génération de Seat Leon qui annonçait un changement radical en design a changé mon regard sur la marque. Merci SEAT FRANCE pour l’invitation à cet évènement, et surtout merci de proposer des modèles aussi plaisants à conduire ! Voici notre petite vidéo maison au cas ou vous ne l’aviez pas encore découverte :


 

Commentaires Facebook
Share This