Un nouveau défi pour Chicherit

On ne présente déjà plus Guerlain Chicherit. Ancien skieur professionnel, il s’est reconverti dans le domaine des sports mécaniques, et notamment dans les rallye-raids, avec plusieurs participations au Dakar à son actif. Il est également connu pour ses figures acrobatiques au volant de sa Mini JRM Supercar, et c’est ainsi qu’il est devenu le premier pilote à réaliser un backflip automobile.

Aujourd’hui, c’est un nouveau défi que Guerlain s’apprête à relever. Il a en effet récemment annoncé qu’il allait prendre part à la saison 2018 du championnat du monde de Rallycross/World RX. Sa monture de course vient d’être dévoilée, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle est comme le personnage : haute en couleur!

Renault-MéganeRX-Prodrive-Chicherit-1

La Mégane Supercar RX de Guerlain Chicherit

Pour l’occasion, le pilote Français s’est rapproché d’une écurie de pointe : Prodrive, afin de développer l’auto. Comme toutes les supercar (nom donné aux autos de la catégorie de pointe du championnat WRX), l’auto est basée sur un châssis nu surmonté d’un arceau de sécurité, et d’une carrosserie en fibre de carbone, qui reprend peu ou prou les traits de la future Mégane R.S. Cette MéganeRX recevra les couleurs de la team de Guerlain Chicherit : GCK.

Renault-MéganeRX-Prodrive-Chicherit-3

Sous le capot, on sait simplement que l’auto disposera d’un 2,0 L turbo. Il faut se tourner vers le règlement du championnat WRX pour apprendre sa puissance approximative : environ 600 ch, et pas moins de 900 Nm de couple. Les performances devraient bien évidemment être explosives, avec un 0 à 100 km/h avalé en moins de 2 secondes, bien aidé par la transmission intégrale de l’auto.

Renault-MéganeRX-Prodrive-Chicherit-2

Si cette MéganeRX prendra part au championnat 2018 de WRX, elle fera ses débuts publics quelques mois avant, à l’occasion de la manche française de Lohéac, le 1er septembre prochain.

Renault-MéganeRX-Prodrive-Chicherit-4


 

Commentaires Facebook
Share This