News

Comment protéger la carrosserie de votre voiture avant l’hiver ?


Les beaux jours sont déjà derrière nous, et l’hiver va arriver plus vite qu’on ne le souhaiterait. Période appréciée des enfants, elle n’en fait pas moins souffrir les carrosseries de nos voitures bien-aimées. Le sel déposé sur les routes est en effet très agressif et il est nécessaire de protéger votre carrosserie convenablement pour ne pas qu’elle vieillisse prématurément. Voici les étapes à suivre pour un hiver serein. 

Un nettoyage en profondeur

Lorsque vous voulez protéger votre carrosserie, la première étape est de la nettoyer correctement. Il est nécessaire d’éliminer toutes les traces de pollution, goudrons, impuretés etc. Pour cela, lavez votre voiture normalement, puis rincez-la consciencieusement. Ensuite, passez une barre d’argile partout sur la carrosserie pour la décontaminer, après l’avoir plongée dans l’eau savonneuse. Les barres d’argiles, également appelées clay bar, vont décontaminer les pores de la peinture de votre voiture. Attention cependant à bien effectuer des mouvements de droite à gauche et pas de façon circulaire.  Dès que votre barre est sale, malaxez-la jusqu’à retrouver une surface propre. Si votre barre tombe par terre, il ne faut surtout pas la réutiliser sur votre voiture, au risque de déposer les saletés du sol sur votre peinture. Rincez et séchez ensuite votre carrosserie à l’aide d’une peau de chamois ou d’une microfibre.

Bon à savoir : le passage de la clay bar fait parfois ressortir de nombreux défauts dans votre peinture, il est donc nécessaire de polir votre carrosserie rapidement pour les masquer. 

Un polissage de la carrosserie

Une fois votre voiture propre comme si elle sortait du garage, il est temps de passer au polissage. La meilleure option est de passer par un polissage au tampon agressif pour éliminer le maximum de micro-rayures, puis de finir au tapon doux pour faire disparaitre les hologrammes. 

Pour chaque étape du polissage, appliquez le polish sur votre tampon, étalez-le sur la carrosserie, puis allumez votre polisseuse. Veillez à bien varier la direction de votre machine afin de ne pas endommager le vernis. Quand votre polissage est terminé, enlevez les restants de produits avec une microfibre. Il existe différentes sortes de polish selon l’utilisation en tampon agressif ou doux, faites le bon choix afin d’obtenir un résultat parfait. 

Il est déconseillé de passer le polish sur les éléments plastique de votre voiture, vous pouvez donc les masquer pour ne pas les abimer.

La pose d’une cire protectrice

L’étape finale de la protection pour l’hiver sera l’application d’une cire protectrice naturelle (souvent une cire de carnauba) ou d’un sealant synthétique, Avec un tampon applicateur en mousse, appliquez votre cire protectrice en faisant des lignes droites sur toutes les surfaces peintes. Evitez à tout prix de faire des cercles afin de ne pas créer de tourbillons dans le vernis de votre peinture. Si vous appliquez un sealant, il sera nécessaire de laisser poser le produit avant de l’essuyer, référez-vous aux instructions de votre produit, et essuyez le avec une microfibre de bonne qualité.

L’entretien de la protection

Lorsque vous lavez votre voiture après avoir appliqué la cire, n’utilisez pas les produits agressifs des stations de lavage, si vous devez la laver à haute pression, privilégiez le lavage à l’eau claire. Si vous la lavez chez vous, utilisez un liquide vaisselle comme shampoing auto.

Votre voiture est presque prête à passer l’hiver, il ne manque plus qu’un set de pneus adaptés