Cher Infiniti : on la veut !

Présentée au Salon de Genève 2017, la démoniaque Infiniti Project Black S revient aujourd’hui à l’occasion du Mondial de Paris, avec dans sa valise de solides développements.

Toujours basée sur le coupé Q60, la PBS dispose sous son capot d’un V6 3.0 L bi-turbo de 405 ch, associé à un système de double hybridation, le tout développant 563 ch, et 475 Nm de couple. Conçue sous étroite collaboration avec les ingénieurs de Renault F1, cette motorisation est capable de récupérer l’énergie cinétique liée au freinage afin de produire de l’électricité, mais aussi (et c’est moins banal ! ) de recueillir l’énergie thermique en provenance des gaz d’échappement, afin de la convertir en électricité lors des phases d’accélération.

La cavalerie est envoyée aux roues arrières, et le tout est associé à une boîte automatique à 7 rapports. Les performances s’annoncent explosives (0 à 100 km/h en moins de 4 secondes), et le look absolument bestial. Reste une inconnue (et de taille ! ) : cette Infiniti Project Black S trouvera-t-elle le chemin de la série ? A ce sujet, rien n’est moins sûr

N.B : ne vous attendez pas à retrouver la Project Black S sur le stand Infiniti au Mondial de Paris, et pour cause : la marque n’en dispose pas. En revanche, vous pourrez bien l’admirer à la Porte de Versailles, au sein de l’exposition dédiée aux véhicules d’exception, baptisée Mondial Limited.