News

Le nouveau Mercedes Classe G s’offre déjà une surpuissante version G63 AMG de 585 ch !


Cathédrale option dragster

Il y a quelques semaines, Mercedes révélait au Salon de Détroit la nouvelle génération de son mythique Classe G. Ce dernier « plafonnait » alors à 422 ch dans sa version de pointe, la G500. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le constructeur à l’étoile n’aura pas tardé à dégainer sa version surpuissante : le G63 AMG.

Le nouveau Mercedes G63 AMG.

Par rapport au premier G63 AMG, cette nouvelle trouve son V8 5,5 L contre le nouveau V8 4,0 L, toujours épaulé par deux turbos. Malgré cette cylindrée plus « modeste », la puissance est en hausse : le nouveau G63 offre en effet la bagatelle de 585 ch, pour un couple camionesque de 850 Nm ! De quoi propulser cette cathédrale roulante de 0 à 100 km/h en seulement 4,5 secondes, soit 1,1 s de mieux que son prédécesseur ! Pas mal pour un véhicule au poids pachydermique : 2,5 tonnes ! La vitesse de pointe est limitée à 220 km/h (240 km/h si vous rallongez l’enveloppe budgétaire), et la cavalerie est transmise aux 4 roues (avec une prépondérance sur les roues arrières), via une boîte automatique à 9 rapports.

Recevant un train avant à double triangulation, et un train arrière multi-bras, ce nouveau G63 AMG devrait sans aucun doute se montrer beaucoup plus rigoureux que l’ancien modèle du point de vue de sa tenue de route (ce n’est pas difficile vous me direz !).

D’un point de vue esthétique, et outre ses énormes jantes 22 pouces, le G63 dispose d’un bouclier et d’une calandre spécifiques, et de sorties d’échappement latérales.

L’intérieur n’est pas en reste, avec des inserts carbone, du cuir étendu jusqu’aux contre-portes ou sur le tableau de bord, et un volant spécifique.

Les prix de ce mastodonte devraient être révélés à l’occasion de sa présentation officielle, qui interviendra le 6 mars prochain, lors du Salon de Genève.