Renault dévoile sa vision de la F1 dans 10 ans

A quoi ressembleront les F1 dans 10 ans? Renault Sport Racing, fort de ses 12 titres constructeurs, et de ses 11 titres pilotes, tente de répondre à cette épineuse question, en présentant au Salon Automobile de Shanghai le Concept R.S. 2027 Vision.

Renault-Concept-RS-2027-Vision-9

La Renault R.S. 2027 Vision

Son but : anticiper l’avenir de la F1, comme l’explique Cyril Abiteboul, Directeur Général de Renault Sport Racing : « Le rôle de Renault Sport Racing est aussi d’anticiper ce que sera le futur de la Formule 1 pour que cette discipline rassemble un maximum de fans dans un environnement cohérent avec les objectifs du Groupe Renault (…) ». Avec elle, Renault exprime sa vision des valeurs que cette discipline doit incarner, en mettant en avant le pilote (et par extension l’humain), la sécurité, ou encore l’environnement.

Renault-Concept-RS-2027-Vision-10

Commençons avec ses performances, qui font un net bond en avant : la R.S. 2027 Vision offre un rapport poids/puissance jamais atteint auparavant : 1 mégawatt pour 600 kilos. Propulsé par une motorisation hybride, associant un V6 turbocompressé à deux moteurs électriques de 250 kW (un sur chaque axe, l’auto disposant de fait de quatre roues motrices), l’auto disposera d’un système de récupération d’énergie cinétique beaucoup plus performant que celui des monoplaces actuelles. Par ailleurs, et afin de rendre les courses plus courtes, le réservoir ne pourra plus embarquer que 60 kg de carburant (contre 105 aujourd’hui).

Renault-Concept-RS-2027-Vision-6

Renault-Concept-RS-2027-Vision-5

Plus agile que jamais, la monoplace au losange pourra compter sur quatre roues directrices, et sur un amortissement piloté.

Renault-Concept-RS-2027-Vision-8

La R.S. 2027 Vision rend hommage à la mythique monoplace RS01 de 1977

Grâce à son cockpit fermé et transparent, dessiné sur mesure en fonction des mensurations du pilote, le public aura une vue imprenable sur ce dernier. Protégé par une bulle en polycarbonate ultra-résistant, il pourra par ailleurs compter sur deux tiges de sécurité en titane, qui sortiront de leur emplacement en quelques millièmes de secondes en cas de retournement. La R.S. 2027 Vision intégrera par ailleurs des fonctions de conduite autonome, en cas d’incidents de courses notamment (drapeau jaune…).

Renault-Concept-RS-2027-Vision-7

Bien que délibérément futuriste, l’auto conserve toutefois les fondamentaux des F1 actuelles : nez long et effilé, quatre roues découvertes. Elle y ajoute des éléments aérodynamiques mobiles, et même un éclairage à LED à l’avant (en forme de C, comme les nouveaux modèles de la marque), associé à un losange illuminé sur le capot moteur. Ces éléments changent de couleur en fonction du mode de propulsion : blanc en temps normal, et bleu lorsque le mode électrique est déclenché.

Renault-Concept-RS-2027-Vision-3

Pour faciliter la compréhension de la course, l’auto intègre des éclairages LED actifs intégrés dans les roues, qui affichent différentes informations : place occupée, situation énergétique de la voiture…

Renault-Concept-RS-2027-Vision-2

Afin de renforcer l’interaction entre les pilotes et les spectateurs, ces derniers auront accès à certaines données de télémétrie. Par ailleurs, un classement établi via les réseaux sociaux par les spectateurs récompensera le pilote le plus méritant, en lui accordant un « boost de puissance » supplémentaire.

Renault-Concept-RS-2027-Vision-11

La vision de Renault ne s’arrête pas à sa monoplace. Le constructeur souhaite également revoir le format de la compétition, afin de la rendre plus attrayante. Ainsi, la course principale du dimanche serait raccourcie à 250 kilomètres (contre un peu plus de 300 aujourd’hui), et comporterait deux parties : une longue, et une deuxième plus courte, baptisée « The Final Sprint ». Une « Rookie Night Race » viendrait s’y adjoindre le vendredi soir, et permettrait aux pilotes de réserve et aux jeunes titulaires de s’affronter au cours d’une course de nuit.

Renault-Concept-RS-2027-Vision-1

Avec la R.S. 2027 Vision, le message est clair : Renault compte bien continuer de s’investir en tant qu’acteur majeur de la Formule 1.

Renault-Concept-RS-2027-Vision-12


 

Commentaires Facebook
Share This