Citroen C4 Cactus
Essais

Essai Citroën C4 Cactus : créativité, design et technologie


A Amsterdam aussi, il y a des Cactus

C’est à Amsterdam que Citroën France a convié tout récemment la presse automobile pour venir prendre en mains la (oui, on dit « la » et pas « le ») nouvelle C4 Cactus. Un véhicule tout neuf au sein de la gamme Citroën, un vrai pari de la part du constructeur français, qui a donc choisi Amsterdam pour nous permettre de prendre en mains la bête. Une ville synonyme de créativité, de design et de technologie… à l’instar de la Citroën C4 Cactus.

Citroen C4 Cactus

Design, confort et budget maitrisé

Selon ses pères, la nouvelle Citroën C4 Cactus (voir la publicité en version longue) se veut un mélange de design, de confort, de technologie. Elle affiche également des lignes assez rondes et des volumes fluides, une volonté pour Citroën de briser la certaine agressivité qui peut se dégager de certains véhicules, pour proposer une voiture zen, agréable à conduire. Certains lui trouveront une certaine filiation esthétique avec la célèbre Mehari de Citroën, mais le constructeur a affirmé être parti d’une page blanche, sans la moindre inspiration d’un quelconque véhicule du passé. Même si, en y réfléchissant bien, Mehari (= chameau qui porte des gens sur son dos dans le désert en kabyle littéraire), Cactus (= plante qui pousse dans le désert)…non ? Bon.

Citroen C4 Cactus 2

Citroen C4 Cactus

Citroen C4 Cactus

Citroen C4 Cactus

Citroen C4 Cactus

Une fois installé à son bord, la Citroën C4 Cactus affiche quelques éléments assez déroutants, comme l’absence totale de compteurs, remplacés par un petit écran LED assez minimaliste, affichant simplement la vitesse de croisière, ainsi que quelques informations comme le limiteur de vitesse ou encore un rapport suggéré. Pas de compte-tours ici, une volonté assumée de la part de Citroën, la C4 Cactus se concentrant sur « l’essentiel ». Autre point intéressant à bord, la boite à gant avec son ouverture par le haut. Cela est rendu possible par l’intégration de l’airbag au niveau du pare-soleil passager, une innovation baptisée « Airbag in Roof ». Bien vu.

Citroën C4 Cactus Boite à gants
Bien vu le coup de la boite à gants qui s’ouvre par le haut !

Citroen C4 Cactus

Citroen C4 Cactus

Citroen C4 Cactus

Une interface 100% tactile

Pour le reste, la finition globale est très satisfaisante malgré quelques plastiques un peu cheap à droite à gauche, le volant, bien qu’imposant, tient parfaitement en mains, et toutes les commandes de la voiture sont réunies sur la tablette tactile 7″ placée sur la planche de bord. Un choix là encore pleinement assumé de la part de Citroën, qui ne voulait pas le moindre bouton (ou presque) à bord. Une interface 100% digitale donc, pas forcément pratique à utiliser par le conducteur une fois sur la route toutefois, ce dernier étant forcé de quitter la route du regard pour presser les différentes touches tactiles permettant d’accéder au menu souhaité, que ce soit pour la clim, les aides à la conduite, le GPS, la radio…

Citroen C4 Cactus Caméra de recul
La Citroën C4 Cactus dispose d’une caméra de recul, avec l’image qui s’incruste dans l’écran tactile. Notez au passage à nouveau la petitesse de l’affichage digital derrière le volant…

On the road…again !

Sur la route, la nouvelle Citroën C4 Cactus se comporte à merveille, avec un bloc THP 110 ch particulièrement silencieux à bas régime, mais qui sait donner de la voix en cas de nécessité. Notre modèle était doté de la boite manuelle à 5 rapports, avec un étalonnage parfaitement réglé pour une utilisation en ville comme sur autoroute (avec une vitesse limitée à 100 km/h aux Pays-Bas). La fameuse « banquette » tant mise en avant dans les différents spots publicitaires n’apporte toutefois rien de bien pratique à l’utilisation.

Citroën C4 Cactus Jaune

Citroën C4 Cactus Jaune

L’affichage LED proposé par le compteur digital est un peu trop simpliste à notre goût, et on aurait préféré un compteur un peu plus travaillé. Idem en ce qui concerne le bruit des clignotants, assez déroutants de prime abord, même si on finit par s’y faire. L’habitabilité est en revanche impeccable, avec une visibilité parfaite grâce à une planche de bord très basse. Notre modèle était également équipé du toit panoramique, pour une luminosité au top.

Citroën C4 Cactus
L’intérieur de la nouvelle Citroën C4 Cactus, avec son compteur pour le moins minimaliste

Citroen-C4-Cactus-compteur-

Citroen C4 Cactus interieur
Sympa également les petites sangles sur les portières pour faciliter leur fermeture.

Citroën C4 Cactus Jaune

Citroën C4 Cactus Jaune

Côté fonctionnalités, nous avons pu profiter de l’excellent système MagicWash, avec les diffuseurs intégrés directement aux balais d’essuie-glaces. Mention spéciale également à la très pratique caméra de recul, dont l’image s’affiche instantanément sur l’écran tactile lorsque l’on enclenche la marche arrière, ainsi qu’au système Park Assist.

Une voiture allégée

Côté tenue de route, nous ne sommes évidemment pas dans une sportive, prête à enquiller les virages à la vitesse grand V. La Citroën C4 Cactus est une voiture faite pour se déplacer, de manière confortable et à ce niveau le contrat est parfaitement rempli. A noter que malgré son look un peu pataud, la C4 Cactus affiche à peine 1000 kg sur la balance, une belle performance rendue possible par une plateforme optimisée, l’utilisation d’aluminium, mais aussi d’un acier à haute élasticité ou encore de soudures laser. Les vitres arrière sont entrebaillantes, et permettent par exemple de gagner 8 kg par rapport à des vitres classiques, idem pour le toit panoramique, qui permet de gagner 35 kg par rapport à un toit en tôle. Autant de petites astuces qui ont pu alléger le poids de la voiture de manière assez conséquente au final.

Citroën C4 Cactus

Citroën C4 Cactus

Citroën C4 Cactus

Airbump, LA signature visuelle de la C4 Cactus

Il fait l’objet de 9 brevets, le système Airbump est évidemment LA signature esthétique de cette Citroën C4 Cactus. Il fait office de protection bien sûr, avec ses bulles d’air visant à réduire les chocs du quotidien (coup de caddie, de portière, de pied…), tout en offrant à la voiture un style reconnaissable immédiatement. Un aspect qui a fait son effet à Amsterdam, puisque de nombreux passants ont longuement observé la voiture, les plus curieux allant même jusqu’à nous demander de la voir de plus près. Pour Citroën, le système Airbump part d’une idée ultra simple, mais a constitué un vrai défi technologique.

[vsw id= »lpdUQvq-I60″ source= »youtube » width= »630″ height= »344″ autoplay= »no »]

Citroën C4 Cactus Airbump
Le système Airbump de la Citroën C4 Cactus, pour amortir tous les petits chocs du quotidien

Dans les faits, le système Airbump protège effectivement efficacement la Citroën C4 Cactus des petits chocs du quotidien. A noter que ces derniers pourront très facilement être changés une fois usés. Reste que le système ne sera pas du goût de tous d’un point de vue esthétique. Idem en ce qui concerne les capsules d’air, dont la curiosité des premiers instants laisse finalement vite place à une certaine indifférence. Il conviendra bien sûr de juger de la réelle utilité de l’Airbump dans la durée, mais sur le coup, il nous a semblé qu’une simple protection plastique renforcée aurait finalement fait le job de la même manière… A voir donc.

On a bien aimé :

  • Le style global de la voiture
  • L’habitabilité
  • Le moteur PureTech 110 ch, silencieux et efficace
  • Les rangements à bord, la boite à gant à ouverture vers le haut
  • Les possibilités de personnalisation
  • Le système Airbump…

On a un peu moins bien aimé :

  • … même si une « vulgaire » protection plastique interchangeable aurait suffi
  • L’absence de compte-tours
  • Le compteur en général, trop trop trop minimaliste…
  • Des vitres arrière qui ne s’ouvrent pas
  • L’interface 100% tactile, pas pratique une fois sur la route
  • Le manque de réactivité de l’écran

Citroën C4 Cactus

Notre verdict

Malgré ses quelques imperfections (pratiques et esthétiques), difficile de ne pas tomber sous le charme de cette nouvelle Citroën C4 Cactus, qui semble promis à un bel avenir si l’on se fie au regard des passants. La conduite est agréable, silencieuse, la voiture se déplace avec une légèreté presque palpable et ses nombreux rangements, ainsi que son espace intérieur en font un véhicule familial d’excellence. Certains s’amuseront également à jouer avec les différentes teintes de carrosseries et d’Airbump pour donner un côté très personnel à leur voiture. On regrettera cependant quelques choix comme l’absence totale de compte-tour, un compter trop minimaliste à notre goût et un Airbump qui attire irrémédiablement le regard et titille la curiosité, mais qui laisse un sentiment assez « gadget » finalement.

Une vraie réussite donc que cette C4 Cactus, malgré quelques choix discutables, qui devrait connaitre un joli succès en concessions. Well done Citroën !