Jeux Video

Test 80’s Overdrive arrive et dérape sur Nintendo Switch !

Fervent admirateur du jeu 80’s Overdrive sur Nintendo 3DS et ayant passé pas mal de bonnes heures dessus. J’étais plus qu’impatient de retrouver la série sur Nintendo Switch. Que vaut donc cet épisode sur la portable tendance du moment ? Et bien …

80’s Overdrive sur Switch

Il y a des jeux qui parfois arrivent et que l’on n’attend pas. L’effet de surprise est tel que l’on passe un agréable moment en sa compagnie. C’est le cas de 80’s Overdrive que j’avais pu découvrir sur Nintendo 3DS, il y a de cela quelque temps maintenant.

Annoncé sur Nintendo Switch, j’ai tout de suite sauté le pas et je me suis donc lancé ni une ni deux dans ce jeu qui se veut une ode à tout bon jeu retro qui se respecte. Il vous fera obligatoirement penser à Outrun, Lotus Turbo Challenge voir même Rad Racer comme me l’ont fait remarquer les ptits gars de THM Magazine !

Pas dépaysé d’un iota

Qu’on se le dise tout de suite, si vous avez déjà tâté la version 3DS, un semblant de déjà vu va immédiatement vous sauter aux yeux. Et pour cause, mesdames et messieurs nous sommes en face du même jeu ! Il est vrai qu’il n’a jamais été dit que c’était un nouvel épisode. Certes, mais j’aurai grandement apprécié un contenu un peu plus riche et de nouvelles pistes par exemple.

On retrouve donc nos 6 super cars toutes plus ou moins inspirées des super cars des 80’s (Ferrari 288 GTO, Porsche 959, Lamborghini Countach, etc) . Après en avoir sélectionné une, vous aurez différents modes de jeu à votre disposition.

Trois modes, trois façons de jouer

Dans 80’s Overdrive, trois modes de jeu s’offrent à vous. Le Mode Carrière ou vous devrez vous battre pour la victoire lors de courses décimées sur la carte. Des missions spéciales pourront vous être proposées afin de gagner davantage d’argent et ainsi upgrader votre auto ou la changer tout simplement. La police sera aussi de la partie et pourra vous infliger une amende salée !

Comme déjà évoqué sur 3DS, le mode le plus sympa, à mon sens, est le mode Time-Attack façon Outrun.

On sillonne les paysages variés (au nombre de 8) tandis que les secondes s’égrènent jusqu’au GAME OVER fatidique. Il est alors possible de récupérer de précieuses secondes en frôlant les autres véhicules, ce qui vous permettra, peut-être, d’atteindre la banderole FINISH si attendue !

Enfin, il esxite un mode Track Editor où vous choisirez bons nombres de paramètres, qui génèrera un nouveau tracé.

Oui mais…

Oui mais tout n’est pas parfait dans 80’s Overdrive sur Switch. Techniquement, bien que les couleurs flashy soient au rendez-vous et les décors fort sympathiques (le tout en 60 fps), le rendu est bien trop lisse pour nous faire penser au jeu d’antan. Ce qui passait très bien sur Nintendo 3DS, passe un petit peu moins bien sur la nouvelle reine de Nintendo. Et ce, que ce soit sur l’écran de la console ou sur votre TV. L’interface est assez austère et il manque finalement quelques filtres « rétro » que l’on peut apprécier sur pas mal de titres surfant sur la même tendance. L’effet de vitesse n’est pas non plus très présent. Si on n’utilise pas de Nitro ou que l’on n’upgrade pas au max son auto, vous risquez de voir défiler les paysages de manière un tantinet soporifiques.

Autre défaut, qui je l’espère sera corrigé, les contrôles ont une certaine latence, surtout au stick ! Le véhicule se déplace par cran et il est alors difficile de parfaitement se positionner lorsque l’on veut gagner de précieuses secondes en mode Time-Attack. Heureusement les compositions musicales sont de très bonnes factures. Pas moins de 18 pistes toutes plus ou moins retro-electro sont à votre disposition durant toute la course.

Conclusion

Bref, vous l’aurez compris, 80’s Overdrive est un brin décevant sur Nintendo Switch, surtout si vous avez eu entre les mains la version 3DS. Alors certes à 9€99 sur le e-shop vous ne prenez pas de gros risques d’autant plus que le jeu reste plaisant. Pour les fans des jeux de course rétro et ceux qui n’ont pas fait la version 3DS avant tout !