Jeep Wrangler Hybride

À l’heure ou les consommations de carburant et leurs émissions de gaz à effet de serre sont dans la ligne de mire de tous les organismes « pro » écolo mais #sivouspayezc’estpasgravevouspouvezconsommer, FCA lancera très bientôt son JEEP Wrangler Hybride. Le Wrangler, modèle emblématique de la marque JEEP est apparu pour la première fois en 1986 aux États-Unis. Digne héritier de la légendaire JEEP Willis, qui a participé massivement à la victoire des alliés lors de la Seconde Guerre mondiale, le Wrangler hérite des mêmes spécificités que la Willis en son temps. En effet les modèles Wrangler continuent d’utiliser un corps et un châssis séparés, des essieux rigides à la fois avant et arrière, un nez effilé avec des ailes évasées, un pare-brise rabattable et peuvent être conduits sans portes. Les 4 roues motrices sont toujours présentes, seul le système de suspension a été revu afin de s’adapter au confort du marché et à une utilisation de tous les jours.

Hybridation et consommation

Alors que la Willis oscillait à plus ou moins 13l au 100 kilometres pour une vitesse max de 100 km/H, les 60 chevaux de son 4 cylindres 2,2 n’étaient pas ce qui se faisait de moins polluant, même à l’époque. Avec l’apparition du Wrangler et sa 5e génération construite par FCA, la donne à changer depuis bien longtemps. En 2020, il sera donc possible de conduire un JEEP Wrangler Hybride rechargeable, possédant une autonomie de plus ou moins 50 kilomètres en full électrique. Vous pourrez brancher votre JEEP Wrangler sur une station de recharge NewMotion par exemple, chez vous, en entreprise ou dans n’importe quel lieu public bénéficiant de bornes de recharges. Le Wrangler pourrait hériter d’un moteur hybride déjà vu chez Chrysler avec le Pacifica, à savoir un V6 Essence et une batterie rechargeable de 16 kwh.

Pour l’instant annoncé aux Etats-Unis en 2020, le JEEP Wrangler Hybride saura trouver à coup sûr le chemin de l’Europe, tant nous sommes friand de ce combo essence-électrique.

 

Commentaires Facebook