Le meilleur des deux mondes ?

Audi présente cette semaine son nouveau SUV coupé : le Q8. Concurrent direct des Mercedes GLE Coupé et BMW X6, ce nouveau véhicule sera commercialisé en septembre. Très proche esthétiquement du concept présenté l’année dernière, son design est très éloigné du Q7. Sur la face avant, on trouve une calandre octogonale bordée d’un épais entourage, gris, noir ou ton caisse, selon le niveau de finition.

A l’arrière, comme sur la nouvelle A6, un bandeau noir relie les feux arrière.

Audi Q8 : 5 m pour embarquer toute la technologie Audi

Plus bas, mais à peine plus court qu’un Q7 (il ne lui rend que 6 cm), le Q8 partage avec ce dernier la même plateforme MLB. Il en impose, avec ces 4,99 m de long, et ces 3 cm de largeur supplémentaire. Comme un vrai coupé, il fait l’impasse sur l’entourage de vitres. Son empattement généreux de 3 m, lui offre une habilité arrière impressionnante, sans faire l’impasse sur la modularité, avec une banquette coulissante sur 10 cm. A noter que le coffre peut atteindre 1755 L !

A l’intérieur, on est proche des dernières Audi A6, A7 et A8, avec une planche de bord composé de 3 écrans digitaux : un de 12,3 pouces comme afficheur principale (Virtual Cockpit), un deuxième pour la navigation et l’info-divertissement de 10,1 pouces, et un dernier sous le précèdent de 8,6 pouces pour les fonctions véhicules comme le chauffage/clim, les réglages de suspensions,…

Bien évidemment, cet Audi Q8 embarque le meilleur de la technologie Audi. Tout est dispo sauf la suspension active électrique, mais préparez bien votre chéquier, car les options chiffrent rapidement !

Audi Q8 : V6 et V8 uniquement, mais Hybride

Sous son capot, le Q8 reçoit quasiment la même chaine cinématique que le Q7. Mais comme la nouvelle A8, le Q8 fait appel à une hybridation légère, avec un système à 48V. Composée d’une batterie lithium-ion et d’un alterno-démarreur, le SUV peut se déplacer en 100% électrique à basse vitesse (<22 km/h). Ainsi, le V6 3.0 TDI développe 28 6ch et 600 Nm (appelé 50TDI). Suivra une version V6 45 TDI de 231 ch, et un V6 3.0 essence 55 TFSI de 340 ch, qui arrivera début 2019. Plus tard en 2019 suivra la version Sportive SQ8, dotée du V8 TDI de 435 ch et 900 Nm. Et enfin, une version RSQ8 pourrait bien voir le jour.

Coté transmission, toutes les versions Q8 disposeront du système Quattro avec son différentiel central Torsen 100% mécanique, mais également de la boite DSG. A noter également que coté direction, elle reprend le système de la Lamborghini Urus avec sa crémaillère à pas variable, et ses 4 roues directrices.

Aucunes infos sur les tarifs, il faudra attendre l’été pour connaitre les chiffres à mettre sur votre chéquier pour vous offrir ce SUV coupé Audi Q8.


 

Commentaires Facebook