Alors que la « Pikes Peak International Hill Clim » se déroulera dans les montagnes du Colorado ce dimanche 25 Juin, Sébastien Loeb reprend le volant de la célèbre et mythique Peugeot 208T16 Pikes Peak, qui lui avait permis de battre le record de la montée en 2013 (20km parcourus en 8’13 »878 minutes entre 2865m et 4301m d’altitude),  une performance toujours inégalée.

Peugeot 208T16 : 875ch, 875 kg et 1,8s pour le 0 à 100 km/h !

Pour ceux qui ne le savent pas encore, la Peugeot 208T16 Pikes Peak a été developpé specialement pour la célèbre course de cote américaine. Elle est motorisée par un V6 essence bi-turbo développant 875 chevaux à 7800 tr/mn. Elle ne pèse que 875kg, ce qui lui fait un rapport poids puissance de 1, proche de celui d’une formule 1 ! La puissance est transmise aux 4 roues, ce qui lui permet d’effectuer le 0 à 100km/h en 1,8 secondes ! Son aerodynamique a été particulièrement travaillé, les ingénieurs de Peugeot ont meme repris l’aileron de la Peugeot 908 HDi des 24 Heures du Mans pour un maximum d’appui.

Loeb au volant de la 208T16 pour la course de cote de Turckheim-Trois épis

Notre nonuple champion du monde des rallyes participera le week end du 8-10 septembre prochain à la tres belle course de côte de Turckheim-Trois épis en Alsace sur ses terres natales. Il prendra également le volant de la Peugeot 306 Maxi et sa Citroën C4 WRC pour le plus grand plaisir de ses fans. Afin de préparer cette compétition Sébastien Loeb et son team Sébastien Loeb Racing ont effectué un premier roulage mercredi dernier sur l’anneau du Rhin. A l’issue de cette reprise il a déclaré :

« Je rêvais de posséder cette voiture, je suis heureux et fier que Peugeot ait accepté de me la céder. J’avais envie de remonter le temps : c’est une auto compliquée à piloter mais j’ai vite retrouvé ces sensations uniques, propres à la 208T16 Pikes Peak. Elle n’a pas beaucoup bougé depuis 4 ans : les ingénieurs de Peugeot Sport ont effectué un travail minutieux pour la remettre en route et les techniciens de Sébastien Loeb Racing l’ont bien appréhendé. L’objectif de ce roulage était de vérifier que tout fonctionne toujours bien. J’avais très envie de pouvoir un jour la piloter à nouveau, et de le faire en France, en Alsace ; ça compte beaucoup, pour moi, pour mon team et pour les fans de sport auto je pense. »

Rendez vous donc en alsace à Turkein debut septembre pour vir rouler cette fantastique et unique auto !

Credit photos : Peugeot Sport

Commentaires Facebook
Share This