News

Audi R8 sans V8, c’est définitif ?


Le V8 verra-t-il le jour ?

La disparition de la motorisation V8 et de la boite manuelle du catalogue de l’Audi R8 ne doit, visiblement, rien au hasard ni à une intervention du service marketing qui souhaiterait entretenir un quelconque suspens autour du futur V8. Non rien de tout cela, simplement la dure loi du marché aurait fait son œuvre. Le responsable du développement chez Audi, Heinz Hollerweger a ainsi indiqué que s’en était fini du V8 et de la boite mécanique sur la R8. Tout simplement parce que la demande devenait quasi anecdotique sur ce modèle. La demande du moteur V10 aurait même surpris la marque aux anneaux et précipitée la chute du V8.

Genève_2015_Audi_R8 (30)

D’autre motorisations à l’avenir ?

Déjà la R8 est destinée à recevoir une motorisation électrique avec, celle qui vient d’être présentée à Genève, la e-tron. Mais certaines sources parlent également d’une motorisation V6. Même si Audi affirme que la plus grande part des ventes de R8 se fait sur la V10, il parait assez étonnant qu’un constructeur généraliste, tout premium soit-il, pratique un tel virage commercial sur son fleuron. Aura-t-on une Audi R8 plus près de la barre des 100 000 € ou est-elle définitivement destinée à dépasser celle des 150 000 €… L’avenir nous le dira !

Genève_2015_Audi_R8 (41)

Boite double embrayage optimisée

L’éternelle loi de l’offre et de la demande aurait donc mis fin au fabuleux V8 4,2l qui hurlait à plus de 8500 tr/mn ! Mais il n’aurait pas non plus épargné la boite mécanique avec sa magnifique grille en aluminium, qui n’est pas sans rappeler celle des Ferrari. Autre temps, autre mœurs… Mais Audi nous promets une boite double embrayage plus performante que jamais et rappelle au passage qu’avec cette double embrayage les performances sont meilleures qu’en boite manuelle.

Audi-R8-Competition (8)