News

Porsche 911 GT3 : Toujours aussi radicale


Porsche 911 GT3 : La trackcar ultime ?

Le lancement d’une nouvelle génération de Porsche 911 GT3, c’est un peu la grand messe du passionné automobile. Qu’on soit amateur (ou pas) des productions de Zuffenhausen, l’évènement est incontournable, et pour cause. A mi-chemin entre la « supercar du quotidien » et la « track-car », la GT3 représente en quelque sorte la quintessence de la voiture sportive.

Pour le coup, cette nouvelle génération ne décevra personne : non seulement cette nouvelle 911 GT3 est plus rapide que sa devancière, mais elle a le bon gout de conserver tous les attributs qu’on attend d’une Porsche de cette trempe.

La nouvelle Porsche 911 GT3

Le premier d’entre eux, c’est le fameux flat-six 4.0 L. Toujours atmosphérique (ça mérite un point d’exclamation), ce dernier développe 510 ch, et 470 Nm. Sa sonorité caverneuse typique est encore appuyée par une ligne d’échappement inox avec clapets actifs.

Le six-cylindres à plat de la GT3 est associé au choix à une boite manuelle à 6 rapports (les puristes seront ravis), ou à la boite à double embrayage PDK à 7 rapports. Capable de grimper jusqu’à 9.000 tr/min, le six cylindres à plat fait parler la poudre : le 0 à 100 km/h est expédié en 3,4 secondes (avec la boite PDK : 3,9 s avec la BVM), et la vitesse de pointe atteint 320 km/h. La puissance est envoyée aux seules roues arrières, par l’intermédiaire d’un différentiel arrière à blocage électronique.

Evidemment, les ingénieurs Porsche ont porté une attention particulière au poids de l’auto. Ils ont notamment utilisé un polymère carbone pour certains éléments ce carrosserie, et le vitrage a recours à un verre allégé. Des efforts payants : l’auto affiche 1.435 kg sur la balance (poids à vide de la version PDK), et même 1.418 kg pour la version BVM.

Mais encore plus que les performances, c’est le domaine des liaisons au sol qui a forgé la réputation de la GT3. Pour cette nouvelle génération, Porsche a donc fait les choses en grand : amortissement piloté de série, nouveau train avant à double triangulation, essieu arrière multibras, et 4 roues directrices de série.

Le résultat de ce travail acharné ? Porsche annonce que la nouvelle GT3 fait partie du club très sélect des voitures capables de passer sous la barre des 7 minutes (6’59”927 très précisément) sur le Nürburgring Nordschleife (boucle nord). De quoi faire oublier le ticket d’entrée de ce mythe automobile : 170.014 Euros !

En conclusion, Porsche offre avec cette nouvelle 911 GT3 un package alléchant (même pour le plus blasé des journalistes automobiles !), et qui a le bon goût de nous rassurer sur notre passion : non, les voitures sportives « pures et dures » n’ont pas dit leur dernier mot !