Dossiers

Le Tour Auto Optic 2000… C’est parti !


24ème édition du Tour Auto Optic 2000

Il ne pouvait y avoir de plus bel écrin pour fêter cette 24ème édition du Tour Auto Optic 2000. Le Grand Palais à Paris est non seulement capable d’accueillir les 233 véhicules des participants, mais il est également capable d’offrir un cadre unique et majestueux pour le lancement de cet évènement unique ! Les participants sont d’ailleurs à l’image de ce cocon doré, regroupant plus de chefs d’entreprises, banquiers, notables et autres célébrités que de mécano aux ongles noirs et à la Gitane au coin de la bouche. Et que dire de leurs montures… Pas grand chose à jeter, elles sont toutes sublimes et rares pour la plupart. Elles nous replongent immédiatement aux heures de gloires du sport automobile et de chaque marque. Les équipages viennent du monde entier, les véhicules viennent également d’un peu partout, nous vous proposons donc un petit voyage intemporel où ces belles mécaniques se mêlent aux chromes et aux odeurs d’huile de ricin.

TourAuto2015_VueGen_12_1

Quelques infos en préambule

Ce Tour Auto Optic 2000 débute donc par une exposition au Grand Palais le lundi 20 avril 2015, afin de permettre au public de s’approcher au plus près des automobiles. Puis toutes ces autos se lancent dans la course selon un programme précis, décris ci-dessous.

Mardi 21 avril : Paris / Vichy – 499 km – 1 épreuve spéciale – Circuit : Magny-Cours

Mercredi 22 avril : Vichy / Clermont-Ferrand – 347 km – 2 épreuves spéciales – Circuit : Charade

Jeudi 23 avril : Clermont-Ferrand / Toulouse – 463 km – 2 épreuves spéciales – Circuit : Albi

Vendredi 24 avril : Toulouse / Pau – 370 km – 2 épreuves spéciales

Samedi 25 avril : Pau / Biarritz – 226 km – 1 épreuve spéciale – Circuit : Pau-Arnos

Et pour chaque participant, ne pas oubliez l’essentiel… votre RoadBook !

TourAuto2015_BMW_18

BMW partenaire officiel

Débutons ce petit voyage par le partenaire officiel du Tour Auto Optic 2000, la marque à l’hélice. Elle trône en bonne place dans l’enceinte du Grand Palais, juste à l’entrée. Un magnifique et immense stand immaculée, il fallait bien ça pour présenter quelques une des voitures ouvreuses, dont la sublime i8, et les 13 véhicules engagées représentant la marque, disposées en pétale autour du stand.

TourAuto2015_BMW_07

La plus méchante…

BMW nous livre ici une version méchante, mais alors très méchante de sa mythique 3.0l CSL. Une autre version est également présente dans une livrée orange vif de toute beauté, elle a également les ailes bombées, mais malgré cela, elle parait toute timide, presque insipide face à la méchante et hyper bodybuildée blanche de 73 !

TourAuto2015_BMW_27

TourAuto2015_BMW_21

Une petite galerie des autres BMW présentent sur le stand…

Les Frenchy…

Soyons un peu chauvin, ça fait du bien de temps en temps. Replongeons dans le glorieux passé automobile de nos constructeurs tricolores, qui ont su nous proposer quelques une des plus séduisantes automobiles et, pour certaines d’entre elles, des plus performantes de leur époque.

La plus belle… DS Cabriolet

TourAuto2015_France_14

La plus titrée… Alpine A110

TourAuto2015_France_04

Une autre puce énervée au joli palmarès… R8 Gordini

TourAuto2015_France_01

Ferrari en bonne place

Les capots allongés flanqués du cheval cabré étaient également très bien représentés lors de cet évènement. Avec un nombre de véhicules qui rappellent que la marque est indéniablement et depuis très longtemps liée à la compétition, mais également qu’elle est agit comme un aimant sur les amoureux des sports mécaniques, tout comme sur les badauds qui défileront tout le long de ce Tour Auto. C’est d’ailleurs la seul marque, à l’exception de BMW mais qui est partenaire, à disposer d’un stand, bien entendu rouge. Une sorte de réponse démoniaque au stand d’un blanc immaculé de BMW qui se trouve juste en face ! Mais revenons à nos photos pour votre plaisir…

TourAuto2015_Ferrari_03

TourAuto2015_Ferrari_04

TourAuto2015_Ferrari_06

Les joyaux de la Couronne !

Impossible d’imaginer un tel évènement sans les belles anglaises. Même si, selon la légende populaire, anciennes et anglaises signifies arrêt sur la bas côté avec le capot levé… Je l’avoue c’était facile. Il n’empêche, fragile ou pas, elles sont diablement belles ces anglaises, Jaguar Type-E en tête !

TourAuto2015_GB_11

TourAuto2015_GB_10

TourAuto2015_GB_05

Les ‘ricaines…

Si les vieilles anglaises sont, parfois, réputées peu fiables, les américaines ont la mauvaise réputation d’être des machines de “drag races”, c’est à dire une ligne droite et pied dedans pendant 400 mètres ! Pourtant elles sont plutôt bien représentée ici, pour notre plus grand plaisir des yeux… et des oreilles !

TourAuto2015_US_03

TourAuto2015_US_04

Les autres allemandes…

Parce qu’il n’y a pas que BMW lorsque l’on parle d’Allemagne et parce qu’il n’y a pas que celle qui représente officiellement la marque, voici un petit florilège des “autres” allemandes ! Et puis surtout parce qu’il y a… Porsche !

TourAuto2015_De_04

TourAuto2015_De_03

TourAuto2015_De_12

TourAuto2015_De_02

Les autres Italiennes…

Lorsque l’on parle de sportives mythique Italienne, on pense tout de suite à Ferrari, mais l’Italie regorge d’autres petits trésors, tel Maserati, Lamborghini, De Tomaso ou encore Lancia. Et oui Lancia n’a pas fait que des voitures insipides aux noms imprononçable et à l’intérêt très limité. Ils ont fait pleins de magnifiques voitures dont ma préféré, la Delta Intégrale, qui malheureusement n’était pas représenté ici. Il y avait en revanche plusieurs et non moins séduisantes Stratos !

TourAuto2015_It_02

Que dire de ces Alfa Roméo TZ à l’arrière si caractéristique et emblématique !

TourAuto2015_It_07

TourAuto2015_It_06 TourAuto2015_It_12

Derniers préparatifs pour les propriétaires de cette sublime Maserati 200 SI

TourAuto2015_It_11

TourAuto2015_It_09

Et puis il y a les inclassables…

TourAuto2015_Divers_01

TourAuto2015_Divers_02

Vivement l’année prochaine…