News

Volvo développe un 2.0 litres de 450 ch.


Le Downsizing par excellence !

Il n’aura pas fallu longtemps à Volvo pour introduire le dernier prototype de moteur sous le capot d’une auto suédoise. Le constructeur a convié quelques journalistes à essayer ce moteur sur une S60, les journalistes qui ont fait le déplacement ont demandé à Volvo, « pourquoi un tel moteur ? », la marque suédoise répond par : « parce que l’on peut ».

volvo_s60

Le Concept de Motorisation Drive-E Haute Performance est réalisé à partir d’un ensemble de technologies rarement présentes sur un moteur quatre cylindres : deux turbos montés en parallèle, alimentés par un troisième turbocompresseur électrique permettant de développer 450 ch et 550 Nm de couple. Le seul point négatif, relevé par les journalistes qui ont essayé la S60, est la boîte de vitesses à huit rapports qui est particulièrement longue et casse le dynamisme de la voiture.

volvo_450ch_turbo

Les deux turbos en parallèle présents sur le 4 cylindres 2.0 litres.

volvo_450ch_turbo_interieur

« Il existe plusieurs applications de petites tailles et forte puissance où l’on utilise un gros turbo pour générer un maximum d’énergie chez d’autres constructeur ; mais la conduite pâtit de ce choix en raison d’une faible réactivité du moteur. Nous avions conscience qu’en étant une des premières sociétés automobiles à adopter et à offrir un choix en matière de technologie turbo depuis 1981, nous aurions une grande marge de progrès, » explique Michael Fleiss, Vice-Président du département Ingénierie Transmission chez Volvo Car Group.

Bientôt une réalité ?

Ce moteur reste pour le moment un prototype, démontrant néanmoins la volonté de Volvo de poursuivre dans la voie du downsizing de façon intensive. La Volvo S60 de 450 ch n’est pas prévue pour une commercialisation immédiate mais le constructeur prouve que le savoir faire en matière de mécanique n’est pas présent qu’en Allemagne.