News

La future Alpine adopte la robe de la Lotus Exige

L’Alpine se glisse dans la Lotus Exige

C’est en 2016 que la future Alpine doit être commercialisée et celle-ci commence à pointer le bout de son nez sous une carrosserie qui nous est familière. Bien qu’il ne soit pas commun de voir un constructeur prendre la carrosserie d’une autre marque sans avoir réellement d’accords, c’est sur celle de la Lotus Exige que Renault test ses nouveaux éléments Renault Sport pour sa future Alpine.

Renault Alpine A110-50

Découvrir la Renault Alpine A110-50 en images

On peut néanmoins faire un rapprochement entre Renault et Lotus puisque c’est Caterham qui participe au développement de l’Alpine, qui a longtemps eu une histoire commune avec Lotus.

Au premier coup d’œil rien ne nous fait penser qu’il s’agit de la future Alpine qui commence à voir le jour mais en y regardant de plus près on peut remarquer des plaques d’immatriculation française et de plus ses amortisseurs de la marque Öhlins, les mêmes que la Mégane RS et la Clio RS.

Alpine Lotus Exige

Selon certaines rumeurs le moteur de la prochaine Alpine devrait être un bloc 1.6 turbo développant près de 300ch. On parle même du système de récupération d’énergie utilisé en F1, le KERS qui pourrait faire son apparition.

Par Yann Lethuillier {fcomment}