Sport

Romain Dumas : victorieux à Pikes Peak


Un français remplace un autre français

Romain Dumas avait avait dû abandonner sur problème mécanique l’an dernier, et en 2012, il avait échoué à quelques millièmes de Rhys Millen. Le vainqueur des 24 Heures du Mans 2010 décroche enfin la victoire dans cette 92e édition de Pikes Peak, la célèbre course vers les nuages. Au volant de sa Norma M20 ‘RM Limited’, le pilote tricolore a bouclé les 19,9 km de la montée en 9’05 »801, à une vitesse moyenne de 127,3 km/h, loin toutefois du record de Sébastien Loeb établi l’an dernier sur la Peugeot 208 T16 Pikes Peak en 8’13 »878.

Pikes-Peak_Dumas_1

A 2 secondes près

Cette année, la concurrence a tout de même été au rendez-vous, puisque les deux pilotes Mitsubishi ont terminé à quelques secondes de la Norma. Greg Tracy se classe à un peu plus de deux secondes sur la Evo III électrique qui a repris du terrain dans le dernier secteur où l’altitude rentre en compte. Son coéquipier Hiroshi Masuoka complète le tiercé de tête avec un chrono de 9’12 »204.

Pikes-Peak_Dumas_2

Les Français sont une fois de plus à l’honneur puisque Vincent Beltoise a signé le meilleur temps de la catégorie Time Attack 1 au volant de la Porsche 911 GT3 RS préparée par la structure de Romain Dumas. Avec un chrono de 10’00 »744, le Français se classe septième du classement général juste devant la Porsche GT3 Cup de Jeff Zwart qui suit à une seconde.

Pikes-Peak_Beltoise